1
min

Un autre papillon (paroles de chanson)

Image de Erick Lenguin

Erick Lenguin

1 lecture

0

Un autre papillon

Un autre papillon irise la rivière
Il irradie le flot, son poème l’éclaire
Mais l’angoisse à l’eau bleue serait que la rivière
Le poème et son chant ne viennent à disparaître

Et le printemps court sur les champs

Un autre papillon passe à la fenêtre
De son vol hasardeux, une chanson va naître
Et l’angoisse au ciel bleu est que demain peut-être
Ne meurent le papillon et le chant et la lettre

Dehors l’été dort sur le pré

Un autre papillon, pauvre retardataire,
S’échine à enivrer octobre qu’il indiffère
Et l’angoisse au corps bleu de froid et de mystère
Sait que du papillon c’est la danse dernière

L’automne frais tend ses filets

Un autre papillon est cloué au ciel de verre
Son vol est une croix figée et solitaire
Et l’angoisse c’est que l’on va bientôt connaître
Le goût intemporel du gel bleu sur nos lèvres

Et c’est l’hiver qui se referme
0

Vous aimerez aussi !

Du même auteur

TRÈS TRÈS COURTS

Sèche, dure, âpre la terre d’ici ! Comme lui qui court ses chemins silencieux et seul. Pour une heure ou deux seul maître des lieux, dur, sec et noueux comme le buis, le genêt qui bordent ses...

Du même thème