1
min

Un ange déchu

Image de Julien C.

Julien C.

17 lectures

0

Elle, diaphane, damnable, divine
Mais simple mortelle
N'était plus qu'un songe qu'on devine
Mais que je pourchassais, à tire d'ailes

Sous le feu de leurs regards ma fierté à brûlé
De plus belle je suis reparti empressé
Sous les feux de leurs soudards, mes ailes ont brûlé
Fut-elle belle, que j'en eusse été chassé!
Alors ange déchu j'ai marché
Sous les yeux d'impuissance de l'Archer
Amor Vincint Omnia s'est figé
L'archer n'est plus qu'un vieux vestige désobligé

Immaculé, me voilà rayonnant de gris
De mes ailes délesté, amaigri
Désormais promis à la mort, grisé
Heureux ici de vous mépriser
0

Vous aimerez aussi !

Du même auteur