Trop bu

il y a
1 min
134
lectures
4
Qualifié

Je suis un peu tout (calme, excité, introverti, exubérant, rêveur ou pragmatique,...) ça dépend des circonstances. Il y a même des fois où je ne remets pas au lendemain ce que je peux faire  [+]

Image de Automne 2012
Ivre, Lom se promène.
Chaloupant avec son crayon, il improvise :

« L’onde emporte mon regard vers les tristes rivages
Où la mélancolie, plus puissante des sirènes
Emprisonne mon esprit et, d’un regard amène
Me lie à tout jamais à mes vieilles images.

Dans nos ombres enlacées précédant tout nos pas,
Nos regards amoureux, gourmands et passionnés
S’immergeaient innocents, ressortaient aveuglés,
Par le feu qui confère à l’amour son éclat.

Le plaisir était roi, l’insouciance sa reine
Demain n’existait pas et le temps suspendu
Touché par nos étreintes, nous épargnait son flux
Quand le bonheur caché nous offrait son hymen.

Aurais-tu oublié nos deux corps embrasés
Ne cherchant nul repos, parcourant nus la lande
Jouissant de l'un de l'autre et joyeux dans l'offrande
Qui dès potron-minet, à nouveau s’enflammaient?

Cet amour contrarié, cette douleur douce amère
Collent à mon cœur, poisseux, et m’empêchent tout le jour
D’avancer vers demain sans hurler au secours
Les poètes éclairés, leur douleur et leurs vers.

Sur la terre brûlée je dois me tenir droit
Pour t’épargner la vue qui pèse à ta conscience
De l’homme de ta vie, sombrant dans la démence
Et jouer la comédie tout en étant la proie.

Comment est-il possible de brûler tant d’amour ?
Cette question qui me ronge m’écorche de l’intérieur
Poursuit la nuit venue son effet destructeur
Et me laisse épuisé aux griffures du jour.

Comment souffrirai-je dans un an dans un jour
Quand ton corps s’arrondit et me montre sans pitié
Que la place aux délices désormais occupée
Me condamne aux jamais quand je rêve de toujours ? »

Et il se ressert un verre de Chardonay.

 

4
4

Un petit mot pour l'auteur ? 0 commentaire

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,

Vous aimerez aussi !