Triste Tropique

il y a
1 min
670
lectures
411
Finaliste
Jury
Image de Été 2018
La vie s'écoule sous le Tropique du Capricorne.
Sur la côte Ouest, à Mandarove, le canal du Mozambique roule sous le vent des vagues aux teintes d'émeraude et de jade.
Les bateaux semblent des goélettes aux allures de corsaires et les filles regardent les vazahas avec des étincelles de diamant pour faire fondre leur cœur de pierre.
Comme il est difficile de vivre sous ce ciel d'azur et de topaze !
Les seaux d'eau sont si lourds à porter et la paillote au toit de zinc est si loin, si loin qu'elles se prennent à envier les filles pendues à des bras sauveurs, ceux qu'elles espèrent depuis toujours !
L'eau est si lourde à porter, et si grands les besoins des enfants dont les pères d'un soir se sont évanouis dans les vapeurs suintantes d'un bar, vagues promesses dans des plaisirs trop vite assouvis !
Peut-être à la croisée d'un chemin dans la paix du soir orangé ?
L'infini est en elles et la nuit étoilée nappe leurs rêves tandis que les vagues meurent sur le sable de leurs lits.

411

Un petit mot pour l'auteur ? 0 commentaire

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,

Vous aimerez aussi !