Triste sieste

il y a
1 min
8
lectures
0

Jeune personne à la recherche de la musique et de la poésie  [+]

La tête reposée
Sur ses deux bras croisés,
Fermant les yeux,

Son corps gisait assis
Et son âme s’enfuit
Haut dans les cieux.

Soumise à elle-même,
Subissant un dilemme
Pernicieux,

A son œil clos perlait,
Enfiellé ruisselet,
Larme d’adieux.
0

Un petit mot pour l'auteur ? 0 commentaire

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,

Vous aimerez aussi !