1
min

Trêve éthylique

Image de Philippe Devos

Philippe Devos

92 lectures

12

Pardonnez-moi ce soir si j'ai un peu trop bu
Cette trêve éthylique panse mon désespoir
Pardonnez ma détresse, il est un peu trop tard
Je veux trouver l'ivresse avant le point du jour
Avant de retourner sur mes chemins de peine
Traîner comme un damné au milieu des faubourgs

Pardonnez-moi ce soir pour ma plume tremblante
Pour mes rimes chétives et mes phrases branlantes
Pardonnez-moi ces vers, éphémères écluses
Je ne suis jamais bon qu'à y noyer mes muses

Ces écrits insalubres ne sont qu'une cautère
Pour poète enivré de sa propre misère
Dont le cœur crie famine au fin fond de sa turne
Dont le corps dépérit sous les crocs de l'hiver
Mon bailleur me maudit et je n'ai plus un liard
Qu'ai-je donc fait de ma vie
Il est toujours trop tard

Pardonnez mes amis cette dernière offense
Du fond de mon gourbi rien n'a plus d'importance
Du fond de mon marasme je murmure tout bas
Le nom de toutes celles que...
Dehors un chien aboie

La prison de mes rêves me retrouve transi
De faim de froid de peine
Et puis d'amour aussi
Et puis d'amour toujours à m'en tailler les veines

Mes écrits sont les braises d'un immense incendie
Qui recouvre l'aurore
De mes éclats de fièvre

12

Un petit mot pour l'auteur ?

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lire la charte

Pour poster des commentaires,
Image de Didier Poussin
Didier Poussin · il y a
Un ver ( verre ) avec un ou deux R
·
Image de Bodeneau
Bodeneau · il y a
Oui nous te pardonnons tout! touchante confession.
·
Image de Philippe Devos
Philippe Devos · il y a
Une bouteille à l'amer...
·
Image de Elena Hristova
Elena Hristova · il y a
il y a sans doute des muses souriantes
qui trouveraient votre plume tremblante charmante
qui trouveraient vos phrases branlantes encourageantes
rien que pour le plaisir de rescaper à votre éphèmère naufrage

·
Image de Philippe Devos
Philippe Devos · il y a
Je confirme qu'il fut éphémère, le narrateur n'y aura perdu que quelques vers...
·
Image de Marie
Marie · il y a
Un détour par le forum sur les textes en publication libre et me voici chez vous. J'aime beaucoup votre poème et " il est toujours trop tard" ! Bravo !
·
Image de Philippe Devos
Philippe Devos · il y a
Merci Marie, ravi que cette trêve vous ait plue !
·
Image de Emma
Emma · il y a
Que le poète est malheureux mais quel bonheur pour ceux qui lisent ses vers désenchantés...
·
Image de Philippe Devos
Philippe Devos · il y a
Merci Emma! Et je vous rassure, l'auteur de ce texte n'en est pas le narrateur ;)
·
Image de Emmanuel
Emmanuel · il y a
Je me joins aux autres pour vous dire que votre poème est très beau, bien stylé, bien cadencé. Je vous souhaite de rapidement vider d'autres verres, si c'est pour vous l'occasion de rédiger de nouveaux vers dans le genre de ceux-ci.
·
Image de Philippe Devos
Philippe Devos · il y a
Merci beaucoup pour votre commentaire et vos encouragements Emmanuel ! (mon caviste vous remercie également)
·
Image de Alain Verdure
Alain Verdure · il y a
J'aime beaucoup, bravo, belle écriture..
·
Image de Philippe Devos
Philippe Devos · il y a
Merci Alain, au plaisir de te lire ; )
·
Image de Nabelle
Nabelle · il y a
absolument superbe ! "il est toujours trop tard", tombe à point nommé, et la coupure de certains alexandrins allège sans rien gâcher. bravo !
·
Image de Philippe Devos
Philippe Devos · il y a
Merci Nabelle, ton commentaire me touche beaucoup (et m'incite à la récidive! )
·
Image de Nabelle
Nabelle · il y a
avec plaisir !
·
Image de Silo
Silo · il y a
J'aime beaucoup, entre autres :
Le poète enivré de sa propre misère...
Les vers qui sont d'éphémères écluses...
et surtout le chien qui aboie pour interrompre le poète.
Félicitations.

·
Image de Philippe Devos
Philippe Devos · il y a
Merci beaucoup Silo, heureux que certains vers aient trouvé un écho en toi :)
·
Image de Gerard de Savoie
Gerard de Savoie · il y a
joli poème je dirai sur un, chagrin d'amour....non, désespoir.....
·
Image de Philippe Devos
Philippe Devos · il y a
Merci Gherb73. Du désespoir, sans doute, mais tout n'est pas perdu, l'aurore point à la fin du poème ;)
·