1
min

Trentain des allusions marines

Image de Th. de Saint-Val

Th. de Saint-Val

263 lectures

228

Qualifié

Dentelles du vent sous la langue.
En voici l’énigme annoncée
Sous la fantaisie du poème.

Hors l’influence des marées,
On n’entrevoit que voiles blêmes
Manœuvrées dans l’espace exsangue.
Mais c’est au jeu du théorème
Étrange de l’écu qui tangue,
Seul, que s’offre la liberté.

Soumis au flot, au doute, à l’ombre,
Un chant de marin, insistant,
Retient l’élan de gestes noirs,

Les voix, à la faveur du nombre,
Escaladant les flots montants,
Se hissent sur les promontoires.

Beaux archipels des astres sombres,
Acres au ventre d’ouragans,
Retenez leçons des brouillards !
Quand pour des hommes raisonnables
Un temps nouveau s’annoncera
Et que ceux de pensée tardive
Sauront le bout de leur fracas,

Convergeront, au ras du sable,
Humides, d’admirables tracas.
Ah ! Saurons-nous depuis la rive
Nouer cordages aux combats ?
Tant de chants sont inapaisables
Et le nôtre s’ose au-delà.
Nous foulons une aire gélive,
Tous nos pas en font le constat.


__

L’acrostiche est tiré d’un poème de Sylviane Werner, « Synopsis », publié dans Soleils & cendre n°127.

PRIX

Image de Hiver 2019
228

Un petit mot pour l'auteur ?

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de Flore
Flore · il y a
"Des hommes sur les barques chantant"...des paroles qu'aurait bien chanté j.Ferrat, j'entends sa musique derrière... et je pense à l'air de "Camarade"...
Je sais, j'arrive un peu tard...

·
Image de Th. de Saint-Val
Th. de Saint-Val · il y a
Merci camarade.
·
Image de Rtt
Rtt · il y a
C'est magnifique, c'est à tiroir, j'aimerais tant que le temps nouveau qui s'annonce et que tout ce que vous décrivez ensuite n'arrive jamais, jamais, jamais.
·
Image de Th. de Saint-Val
Th. de Saint-Val · il y a
Vous ai-je bien compris ? Votre lecture singulière me conforte dans l'idée que la polysémie est une propriété constante du poème.
·
Image de Laurent Martin
Laurent Martin · il y a
Voilà un poème sculpté au cordeau !
A bientôt

·
Image de Cathy Grejacz
Cathy Grejacz · il y a
J’aime cette finesse, cette justesse dans le choix des mots.
Alors je clique
À bientôt chez moi peut être

·
Image de Ginette Vijaya
Ginette Vijaya · il y a
"Tant de chants sont inapaisables "... je lis et relis . Ces mots sont riches de sens et réveillent en moi des douleurs intimes .
·
Image de Th. de Saint-Val
Th. de Saint-Val · il y a
Le propre de la poésie (en sa polysémie) c'est de faire écho différemment en chacun. Mon modeste but.
·
Image de Keith Simmonds
Keith Simmonds · il y a
Une poésie charmante en forme d'acrostiche ! Bravo ! Mes voix ! Une invitation à découvrir “Le Vortex” qui est en FINALE pour la Matinale en Cavale 2019, et vous ne serez pas déçu ! Merci d’avance et bon week-end! https://short-edition.com/fr/oeuvre/poetik/le-vortex-1
·
Image de Keita L'optimiste
Keita L'optimiste · il y a
Je vous donne mes trois(3) voix pour vous encourager. Veuillez découvrir mon texte sur https://short-edition.com/fr/oeuvre/poetik/apparait-maintenant afin de voter pour moi
·
Image de AKM
AKM · il y a
Vs avez mon vote !
Je vous invite à lire ma nouvelle et à apporter vos critiques :
« ...- Il m’a embrassé par surprise, je me suis laissée faire comme pour voir jusqu’où il voulait aller, il m’a déshabillé mais avant que le pire ne se produise je me suis sauvée.
Au fur et à mesure qu’elle me décrivait la scène, une peur grandissait en moi, la peur de l’entendre sortir les mots : « J’ai couché avec un autre homme », et à la fin elle laissa bientôt place à des suspicions... »
https://short-edition.com/fr/oeuvre/nouvelles/les-mots-du-coeur-1

Merci

·
Image de Jarrié
Jarrié · il y a
Je rejoins Pierrot. J'ai que la rue à traverser .
·
Image de Th. de Saint-Val
Th. de Saint-Val · il y a
Heureux que vous ayez retrouvé du travail ! ;-)
·
Image de Jarrié
Jarrié · il y a
Oui c'est heureux de retrouver du pain sur la tranche avant d'être grillé !
·
Image de Pierrotdu84
Pierrotdu84 · il y a
Bravo ! L'exercie imposé de l'acrostiche n'a nullement nui à l'étrange beauté du texte, au contraire....toutes mes voix, et à Sylviane aussi
·
Image de Th. de Saint-Val
Th. de Saint-Val · il y a
Merci Pierrot. Et tous nos vœux.
·