Tremblements

il y a
1 min
4
lectures
0
Le printemps de tes yeux d'éternité
salue l'hiver de mon coeur.

Et je ne sais où tu vis
tellement tout te ressemble.

Si en moi, naît l'envie,
C'est que, de toi je tremble.

0
0

Un petit mot pour l'auteur ? 0 commentaire

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,