1
min

Tout le monde peut avoir le cancer, même les stars

Image de Tartofraiz

Tartofraiz

62 lectures

1

Sur les ondes FM, des voix d'outre-tombe
Caressent mon âme animale.

Depuis le décès, je me demande toujours ceci :
Suis-je une vie fortuite, ou un destin ridicule ?

Pourtant, j'évite les jugements comme la peste.
Je tente d'amortir mes chutes.

Par lâcheté peut-être. Par habitude de sécurité,
Face à des peurs que je n'arrive pas à croire.

Les silences m'inquiètent d'autant plus que ton fantôme me serre contre lui,
Loin de moi l'idée de mourir d'un chagrin naïf.

Je ne saurai jamais ce qui te plaisait tant en moi.
Le nom des étoiles que tu ne m'as pas apprises.

Vers minuit, j'écoute,
Le silence de la pièce où n'est plus ton sifflement.

Une jolie voix comme la tienne,
On en trouve pas souvent des comme ça.

Je m'endors en rêvant de marchands de vie,
Jésus qui ressuscite et ne souffre plus, quelque part.

Alors j'entends tout à fait un chant d'oiseau,
Comme tu le faisais si bien.

Tu peux dire à ton fantôme cette évidente vérité :
Une femme t'a aimé et ne t'oublie pas.
1

Un petit mot pour l'auteur ?

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de Mog
Mog · il y a
Une belle communication avec l'au-delà
·

Vous aimerez aussi !

Du même auteur