Tout ça n'est que poussière

il y a
1 min
5
lectures
0

Pour des ricochets: https://fuirlinertie.f  [+]

Tout ça n'est que poussière.
Oui mais au bout de la nuit, la joie secoue les sens.
Tous, il faut se pencher sur la grande soupière
De là lui le reflet qui danse
Tourbillon pensé pour l'éphémère.
De là bruit l'écho, l'effet de la transe
Le corps, délabré d'énergie guerrière
L'esprit, la bride lâchée dans l'évanescence
La cordée à l'abri des rafales meurtrières
Les bribes vulnérables en transhumance
L'accord délivré: tout ça n'est que poussière.
Les brebis, vu le Temps, s'affolent, s'élancent.
Berger impalpable, qui les livre entières
Entièrement données à la folle cadence:
La Vie, cette ivresse carnassière
Dont un tiers au moins est gobé par l'inconscience;
L'invisible du sommeil et sa presse ouvrière
Intègrent l'ivresse du lyrisme à la conscience
Part ciblée d'obscurité dans l'action journalière
Mot qu'à la main on part semer dans l'insouciance
Cette étendue parsemée de "tout ça n'est que poussière"
A la moindre seconde, arrosée de légèreté et de puissance
Irriguée d'étangs drus de miroirs, où brillent des pierres
Précieuse autre réalité débarrassée des apparences
Liquoreuse théâtralité disant: demain pousse dans les hiers
Dans les herbes où sans cesse il faut s'harasser à chercher l'enfance.
0

Un petit mot pour l'auteur ? 0 commentaire

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,