1
min

Tortures cérébrales

Image de Kévin Sidhoum

Kévin Sidhoum

9 lectures

0

J'ai appris à mes dépens
Que derrière tes pommettes
Se tenait en cachette
Une multitude d'amants

Alors laisse moi là,
Au bord du ravin
Essayer sans le paraître
De m'accrocher aux lettres

Elles céderont devant mon illogisme
Les formules s'envoleront dans le précipice
Pour peut-être créer des néologismes
Paradoxale comme la mort donnant un fils

J'aurais aimé t'avoir à mes côtés
Pour pouvoir les affronter
Regarde les coups du sort
Ils m'ont frappé de toutes leurs forces

Ce soir je t'enterre dans ce papier
Demain je tenterais de te réanimer
De te remettre ta motricité
Afin que tu puisses mieux t'échapper

Piégé dans un pitoyable dilemme
Te redonner tes ailes
C'est couper les miennes
Pourtant je sais que c'est elle
0

Vous aimerez aussi !

Du même auteur