Ton choix

il y a
1 min
0
lecture
0
Les tâches de lumineuses clartés brûlent ta peau frêle
Tes nouvelles vérités détruisent, ton âme gèle
Le monde te semble plus violent qu’autrefois
Et aucun bouclier ne peut t’aider cette fois.

Alors, défends ton choix :
Tu peux choisir ce qui reste ou ce qui part.
Garder ton équilibre ou rester dans le noir.

Au bout de mon chemin, je me suis égarée
Ma propre personne s’est perdue dans sa réalité
Et ce poids s’installant dans mes moindres chimères
Fait écho à mon cœur, pris au piège de sa guerre.

Tu peux choisir ce qui reste ou ce qui part.
Garder ton équilibre ou rester dans le noir.

Douce folie de ne pas regarder tes absents
Tes absents de ta vie qui t’ont menti souvent
Tu t’illumines un peu, ton sourire moins blessé
Peut-être dans les autres trouvera une clé.

Oublie tes peines et tes haines.
Tu peux choisir ce qui reste ou ce qui part.
Tu peux choisir de vivre ou rester dans le noir.
0

Un petit mot pour l'auteur ? 0 commentaire

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,

Vous aimerez aussi !