1
min

Ton chemin de vie, par les autres

Image de Cécile Richet

Cécile Richet

0 lecture

0

Aux berceuses de douceur de tes parents,
Doux enfant tu deviendras grand,
De l’esprit du père dans le vent,
Tu feras, petit, de beaux pas de géants.

Aux écrits de devoirs pour Maitre Blanc,
Doux enfant tu deviendras grand,
De l’esprit du professeur lent,
Tu feras, petit, de beaux pas de géants.

Aux paroles d’espoir d’Adolescents,
Doux enfant tu deviendras grand,
De l’esprit insouciant mordant,
Tu feras, petit, de beaux pas de géants.

Aux souvenirs de guerre de Père-Grand,
Doux enfant tu deviendras grand,
De l’esprit des battants d’antan,
Tu feras, petit, de beaux pas de géants.

Aux messes de curés par hiver gelant
Doux enfant tu deviendras grand,
De l’esprit des dogmes chantants,
Tu feras, petit, de beaux pas de géants.

Aux dires d’ordres des patrons éreintants ,
Doux enfant tu deviendras grand,
De l’esprit d’égos dérayants,
Tu feras, petit, de beaux pas de géants.

Aux pansements irritants du Docteur Kant,
Doux enfant tu deviendras grand,
De l’esprit de penseurs brillants,
Tu feras, petit, de beaux pas de géants.

Aux vagues sur le miroir reflétant,
Doux enfant tu deviendras grand,
De l’esprit qu’incarne ce néant,
Tu feras, petit, de beaux pas de géants.

Alors las...Aux mots de ton cœur débordant,
Doux enfant tu deviendras grand,
De l’esprit qui te rend vaillant,
Tu feras, petit, de beaux pas de géants.
0

Un petit mot pour l'auteur ?

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lire la charte

Pour poster des commentaires,