Toi

il y a
1 min
0
lecture
0
Il y a des fois où j’ai peur
Il y a des fois où j’ai des questions sans réponses
Il y a des fois où j’ai besoin d’une aura protectrice
Mais toi tu n’es pas là
De mes premiers pas à mon baccalauréat
Jusqu’au jour du non-retour
Tu ne seras pas là
Tu n’es qu’une ombre
Planante et désolante
Qui n’a eu aucun mérite
Je ne te connais pas, tu ne me connais pas
Et c’est peut-être mieux comme ça
Je n’ai aucune haine, que de la colère
Puisque tu n’es pas là
Dès la naissance, j’avais compris ce monde
Lâche et impertinent
Pour combler ton vide, elle a doublé ses efforts
S’est sacrifiée pour moi tout en effaçant ce qui restait de toi
Elle a peut-être pleuré pour tous ses rêves envolés
Mais elle a retrouvé ce qu’il lui manquait
Toi tu n’es pas là
Pourtant il m’arrive de penser à toi
De m’imaginer dans tes bras
Ou avoir des disputes violentes mais nécessaires
Qui rendraient mes réponses plus claires
Rien ne t’effacera puisque je suis là et que je suis une partie de toi
C’est sûr que je dois un peu te ressembler
C’est sûr que certaines choses m’ont manqué
C’est sûr que mon arrivée t’a marqué
Mais pas assez pour que je sois ton protégé
Puisque tu n’es pas là
0
0

Un petit mot pour l'auteur ? 0 commentaire

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,