1
min

To be or not to be

Image de Jamal Benbrahmi

Jamal Benbrahmi

5 lectures

0

J’avais connu W. Rollynkroft, mais c’est Shakespeare que j’aurais voulu connaitre.
Partager son chagrin, savoir ou il en voulait en venir.
La vie vaut-elle la peine d’être vécue ?...malgré ce qu’elle nous offre comme loisirs.
Est- ce cela qu’il a voulu dire ?.....il y en a qui continuent à croire a de tels délires
Âtre concurrent au départ, choisir un des trois couloirs, voila toute l’histoire
Ou Ne pas y être, et perdre tous espoirs, qui sait peut-être
qu’a l’arrivée, il y aura un siège a conquérir.
Miser sur la bonne carte, pour le savoir il fallait être vampire.
Fallait-il mentir?... s’abstenir ?...non s’obstiner à dire to be or not to be.
Être au bord de la paranoïa, a deux doigts de plonger dans une phobie.
Être dans un nouvel ordre mondial, qu’importe s’il est dirigé par un seul lobi.
On peut dicter ses lois, jamais on ne pourra imposer la religion du maitre.
il n’y aura plus de 3°guerre mondiale, ou guerre des étoiles,. To be or not to be
Sera la référence dont ni les politiciens, ni les combattants aux allures de martiens n’ont cru un jour en arriver la et qu’ils allaient désormais s’en tenir.
to be contemporain like laïc, chrétien, juif ou même païen.
Tous unis for not to be like ceux dont la religion empêche le désir.
Du prêtre au traitre, il n’y aura pas de personne neutre.
D’autres l’on comprît, autoritaires et bien équipés ont commencé a agir
Direction est ils ont pris, mais est-ce la ou il faudrait aboutir ?
D’autres êtres qui m’ont côtoyé et croient me connaitre

moi qui ne sais pas faire des poèmes, ni cru que j’allais écrire
Diront que c’est un hors du commun d’être Introduit dans un piètre être
qui ne fait que transmettre les commandements d’une génération d’êtres
qui n’ont pas choisi un vendredi13 pour naitre
qui ne font qu’accomplir la vengeance de leur ancêtre.
la malédiction continuera a s’abattre sur vos semblables êtres
Jusqu’à ce que l’antéchrist apparaitra.
Mais avant cela, l’armée d’Al-Mountadar déferlera.
Ça sera lui ou le Christ descendu du ciel qui l’affrontera.
ça sera pas mon fils , ça sera trop tard et je n’aurais plus rien a vous dire

0

Un petit mot pour l'auteur ?

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,