1
min

Tinder-surprise (Les imposteurs)

Image de AnneC

AnneC

10 lectures

1

Lorsqu'une envie fait son entrée,
À cet effet, est enfilée,
Sournoisement mais savamment,
La robe d'un juge et chevalier.

Êtres si simples et peu crédibles...
Voient tomber une feuille, leur cible,
Et croient savoir, subitement,
De quel côté souffle le vent.

Il s'en suit dès lors, sans un doute,
Un défilé d'ambitions folles,
Où probité quitte le sol,
Et velléités sont absoutes.

De l'amabilité tannique,
Servie sur un plateau cynique,
Où se galvaudent, déformées,
Des intentions cacophoniques.

Des sourires et moues de louange,
Arborés sur des faces d'anges
Déchus, dissimulant fièrement
Leurs mensonges dégoulinants.

Et des regards bien emballés,
Pour que détente soit cueillie
Et bue avec parcimonie,
Tant que dévore le cendrier.

Des faire-valoirs, en garniture,
Empilés en une sculpture,
Dans du papier complimenté,
Obscène de caricatures.

Pourtant, l'arroseur arrosé
Ne sait même pas qu'il est mouillé,
Et qu'il se noie, bchouilla bchouilla,
Dans ce qu'il vante et ce qu'il boit.

Car ce spectacle de primate
Fait croire au fou qu'il est un roi
Mais quand son vice est aux abois,
La belle fait échec et mat.
1

Un petit mot pour l'auteur ?

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de Grenelle
Grenelle · il y a
Je lis ça et c'est comme si j'avais trop bu, enfin presque trop bu. Tiens je vais le lire une deuxième fois. ça tourne et ça crie dans la tête. C'est à la troisième que je crois commencer à la comprendre. Super. ça veut dire quoi "j'aime cette œuvre" ? J'adore oui. Ma critique fine et tous mes mots d'encouragements. Annec + ultra
Image de Elena Hristova
Elena Hristova · il y a
un petit conte poétique à ne pas rater sous aucun prétexte