1
min

Théâtre

Image de Sleipnir

Sleipnir

15 lectures

1

Voila des jours que je suis indécis
Que l’on me promet que l’on charme
Et que j’admire les joutes de ménestrels sans âmes
Voila que l’on m’envoute à en devenir imbécile

Des bas fonds au centre ville gesticule l’idiot utile
Messagers et usuriers forment le duo futile
Qui les souliers usés avalent les serments d’Astaroth*
Rabatteur bénévole prêcheur du haut de sa robe

Théâtrale est la démarche de la classe qui domine
Le peuple d’en bas, les yeux béats s’empressent
De vendre une livre de chair au Shylock qui s’engraisse
A la table d’un troupeau qui dans son purin rumine

Quand sur nos écrans des femmes sans chair se reflètent
Propagent l’ineptie d’une réussite infertile
Pour combler des hommes salasses et certains mercantiles
Qui mettent à bas la pudeur des écrits de nos prophètes


* Grand-duc très puissant et trésorier des Enfers

1

Un petit mot pour l'auteur ?

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,