Tes roses que j'ai eues.

il y a
1 min
38
lectures
7

La poésie est le balcon par lequel j'ai choisi de m'évader ! Merci à vous tous pour votre passage et bonne lecture...  [+]

Comme un Esprit inerte, là mon âme suspendue,
Repense encore à toi, toi belle Ange déchue
À nos baisers vivants de notre amour perdu
À mon cœur fatigué de mes allées et venues...

Triste et peur de ces pleurs je m'évade des nues
Gardant que ton sourire juste au centre de ma vue
Hypnotique et amer de ne plus être ému
Ou bien de l'être encore quand mes rêves me tuent...

Lorsque je suis au fond de la nuit et déçu
De m'être abandonné, te croiser, n'avoir pu
Retoucher ta douceur qui lentement atténue
Ma chute vertigineuse dans tes roses que j'ai eues...

Pu voir s'ouvrir en ton regard maron qui lu
Toutes mes proses en bouquets que pour toi j'ai voulu...
Faire vibrer en nos êtres nos pensées confondues
Où l'on s'est vue renaître de nos mille vertus...
7

Un petit mot pour l'auteur ? 0 commentaire

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,

Vous aimerez aussi !