Terre, terre

il y a
1 min
1
lecture
0
Peut-être en écho à "Ce ne sont que des côtoyeurs" (A.G)

Les mouvements s'accélèrent
Diablement entraînants
La Providence opère
En traînant des pieds de temps en temps
En tant qu'homme sans repère
J'attaque le vide aveuglant
Qui sait si ma main aura du flaire?
Un voile opaque, se déchirant
Mon âme et mon esprit à la guerre
Se défiant tout en dedans
Suivant des monts faits d'ampères
En mer je pars, méditant
Méritant? Nous verrons. Terre!
Terre! Terrain parcours, en vibrant.
0
0

Un petit mot pour l'auteur ? 0 commentaire

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,