Terre Promise

il y a
1 min
42
lectures
3

J'écris depuis l'âge de 13 ans, depuis je contemple des pages blanches  [+]

À bord de mon fin voilier je quitte le port,
Ce n'est pas ici que je suis né, mais ça y ressemble fort.

Sur les premiers milles la mer fait le dos rond,
Lentement je vogue contre les remous
De cette étendue de moutons fous.
Ici les vagues forment un mont.

Devant le navire s'ouvre un maelström intriguant,
Petit renfoncement agréable à la vue,
Le vent m'amène frôler cette rencontre imprévue.
Je passe doucement, une caresse ici laissant.

Je viens m'échouer sur les doux récifs
Qui bordent quelques îlots juvéniles ;
Sous le sable résonnent de réguliers babils.
Ici je suis pareil à l'enfant chétif.

J'arrive devant l'imposante falaise,
Maladroitement l'escalade commence,
Arrivé en haut j'exprime ma joie avec véhémence.
C'est ici que l'air sent le mélèze.

C'est fini, finalement arrivé,
Et sur tes lèvres je me suis jeté.
3

Un petit mot pour l'auteur ? 0 commentaire

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,

Vous aimerez aussi !