Terre nue

il y a
1 min
15
lectures
3

Les vautours rodent,
Je vais mon chemin,
Les idées en maraudes
Sur le monde de demain !

Larmes, de l’air pollué des villes,
Des campagnes au Glyphosate.
Terminées les terres fertiles
Il n’en sort que du nitrate !

Nos politiques baissent les bras,
Les grands pontes pensent profit,
Des comptes bancaires bien gras
Sont leurs véritables philosophies !

La terre sans eau desséchée,
Plus rien, finies les cultures !
Peuples tourmentés, affamés,
Comment vivre sans nourriture ?

Lorsque les oiseaux se seront tus,
Que les mers cracheront le plastique,
Que les forêts n’existeront plus,
Il sera trop tard pour les cantiques !

Nous avons peur du nucléaire,
Les éoliennes font du bruit,
Aux autres les panneaux solaires !
Devrons-nous revenir à la bougie ?

Il faut sans tarder réagir,
Savoir se contenter de peu,
Ne pas voir la nature mourir
Peu à peu comme un lépreux !

Il nous faut garder l’espoir
Que chacun reprenne raison,
Réagir avant de s’apercevoir
Qu’il n’y a plus de solution !

3
3

Un petit mot pour l'auteur ? 2 commentaires

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de Firmin Kouadio
Firmin Kouadio · il y a
J'aime beaucoup ce poème !
Image de Felix Culpa
Felix Culpa · il y a
Un poème militant et humaniste, qui nous met à nu devant notre Terre, dévastée par nos ambitions et notre surconsommation. La poésie sert aussi à faire réfléchir et à faire évoluer les mentalités. Le vôtre résonne comme un électrochoc ! J'aime et je m'abonne à votre profil !