1
min

Téléphone

Image de Sun Sy

Sun Sy

27 lectures

5

Une main vient me saisir brusquement
Tout ça parce que j'envoie une douce symphonie
Aux oreilles de mon propriétaire Clément
Pour lui rappeler qu'il faut sortir du lit.

Je l'entends râler, il me regarde et me repose
Il s'étire, se lève et file dans la salle de bain...
Il en ressort à peine séché, il sent la rose
Je me retrouve à nouveau dans ses mains...

Son contact est plus doux, il slide sur mon écran
Et puis je sens le bout de ses doigts me caresser
Me chatouiller...Me tapoter tendrement
Il envoie, c'est sûr, un message à sa dulcinée...

Me voilà glissé dans sa poche de pantalon
Je sens chacun de ses pas, cela me berce un peu
Je commence presque à m'endormir, mais non !
« Love me tender, love me... », homme heureux...

Une douce voix féminine arrive par mes écouteurs
Et lui parle avec tendresse dans mon micro...
C'est beau l'amour, cela met Clément de bonne humeur
Et moi aussi d'ailleurs, même si cela paraît idiot !

Fin de la conversation, je retourne dans le pantalon...
Je somnole un peu jusqu'à la station de métro
Je sais que Clément à dix minutes de marche, c'est long...
Ensuite ce sera à moi de me mettre au boulot !

La rame est blindée de monde comme chaque matin,
Clément me prends dans ses mains, il va lire une peu...
J'ouvre mes applications sous ses longs doigts fins
Poésies, nouvelles, très très courts, ce sera comme il veut.

Son regard est vraiment sublime lorsqu'il lit...
D'un bleu éclatant, d'une douceur infinie
Le temps semble s'arrêter, les bruits s'atténuer...
Il n'existe plus que lui et moi dans cet instant d'éternité.

Station Félix Faure, Clément me garde dans les mains
Et se glisse péniblement au milieu de la foule pour sortir.
Tantôt il me regarde, tantôt il regarde son chemin
Sa lecture le passionne, il esquisse même un sourire...

Je ne sais même pas comment il peut arriver
A marcher et lire en même temps, c'est perturbant !
En tout cas rien ne semble pouvoir le déranger
Il me regarde et caresse doucement mon écran...



La journée ne fait que commencer
Et comme chaque matin il a choisi
De la débuter en lecture pour s'évader
Dans un monde d'aventures et de magie...

Je suis l'objet qui lui permet de rêver
Et j'en suis fier, croyez-moi !
Je pourrais vous raconter toute ma journée
Mais cela ne vous intéressera pas...

Je ne suis qu'un téléphone pour vous
Un ami toujours présent pour Clément...
Et chaque jour, ensemble, nous partageons
Des émotions et des sentiments.
5

Un petit mot pour l'auteur ?

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de Le gé
Le gé · il y a
Allo ? Allo quoi ?! J'aime
·