Te rêver encore

il y a
1 min
16
lectures
0

Quand les mots me prennent Par le coeur, ils m'entrainent Dans mes rêves, mes peurs puis je les dépose, douce rumeur Aujourd'hui je vous les livre Vous me lisez vivre Ne soyez pas trop  [+]

Dans le reflet du whisky
Dans la fumée de mon cigare
Dans les vapeurs d'opium
Ton visage me sourit
Ma pensée s'égare
Je ne suis plus un homme
Mais le serviteur de tes désirs
Toi, le meilleurs des élixirs
Sans qui n'existe le plaisir
A toi je veux m'ouvrir
Non, ne pars pas! Je vais mourir
Si de ta voix je ne peux plus m'attendrir
Le froid approche, ne me laisse pas me languir
De ta peau, de tes lèvres, je vais souffrir
Je t'en prie, tu ne peux pas partir

Une voix dans ma tête
Un nom à la bouche
Mon coeur qui s'arrête
Ta main qui me touche
Je meurs et je vis à nouveau
Noyée dans tes yeux beaux
Mon corps ne m'appartiens plus
Livré à milles maux et plaisirs perdus
Je dérive et reviens à moi
Les larmes coulent d'émoi
Tout n'était que mensonge
N'existant qu'en mes songes
Mon ame est damnée
Depuis que tu as cessé de m'aimer
Et chaque nuit ce paradis
Pour me torturer me conquis
0

Un petit mot pour l'auteur ? 0 commentaire

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,

Vous aimerez aussi !