Tchao Coquelicot !

il y a
1 min
28
lectures
1

J'ai grandi sous l'aile d'une grand-mère extraordinaire, une femme de la terre ; un jour j'ai fermé la fenêtre de ses yeux, un jour j'ai fermé la porte du palais où patoisent les mots, un jour je  [+]

Tchao Coquelicot !
N’oublie pas de fleurir
Dans chaque pas
De ces soldats
Qu’on assassine.
Je ne vois plus
Que l’ombre d’une herbe folle
Qui domine
J’entends son drôle de rire.

Tchao Coquelicot !
N’oublie pas de courir
Jusqu’aux terres de mes racines.
Va ! Va leur dire, va leur dire...
Je sens contre le sol
La peur qui respire
Des ventres en sursis
Rampent sur les mines.

Tchao Coquelicot !
N’oublie pas
À l’heure où la haine ravine
À l’heure où la guerre campe
N’oublie pas de brandir
Les valeurs de ta hampe.
Je pressens l’invasion des idoles
J’imagine des montagnes de ruines
Des friches qui gagnent
Des âmes qui se perdent
Des têtes qu’on élimine.

Tchao Coquelicot !
Et merde, merde, merde
Moi, je te donne ma parole
Coquelicot
Tu deviendras un symbole
Foi de soldat
Ils n’auront pas ta peau.
Toi mon ami
Au pied de ma croix
N’oublie pas de rougir !

Tchao, tchao Coquelicot !
1

Un petit mot pour l'auteur ? 0 commentaire

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,

Vous aimerez aussi !