Tanneries à miracles

il y a
1 min
43
lectures
11

Le mieux pour me découvrir c'est d'aller lire une page ou deux de mon blog http://lettresdesoie.over-blog.com/ ou feuilleter mon dernier recueil de sonnets Vitraux de songes paru en août 2015  [+]

Sous le masque en velours d’une étoile en voyage
Se cache le plaisir de froisser le brouillard
Comme de la dentelle autour d’un corbillard
Qui traverse la nuit et son long marécage.

Quelques dragons de feu dans le fond d’une cage
Dévorent leur ennui d’un sourire fuyard
Terrassés par la peur d’un terrible vieillard
Dont l’ombre déracine un morceau de rivage.

La cendre du soleil nourrit l’eau de la mer
D’une manne de mots dont le bouillon amer
Refroidit sur le sable aux reflets de la lune.

Puis un soldat de plomb frappé de cécité
Fouille de son talon avec ténacité
Les restes d’un palais noyé dans la lagune.

Francis Etienne Sicard Lundquist ©2016
11

Un petit mot pour l'auteur ? 0 commentaire

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,

Vous aimerez aussi !