1
min

Tachypsychie

Image de Evinrude

Evinrude

57 lectures

13

Là, étendue dans mes draps
Plus linceuls qu'alléluias
Mon esprit à mort s'emballe
Et me plombe dans des pensées abyssales
Encore cette douleur qui m'étreint au matin
Cette géhenne interlope
Cette vieille salope
Qui m'empêche de monter dans le train
Clouée dans cette flaccicité
Je considère ma position dans toute son absurdité

Allez ! Debout ! Secoue-toi !
Si c'était si simple j'en serais pas là
Je les entends tous ces bien-pensants et leurs idées magiques
Brandissant leurs baguettes à des fins cabalistiques
Mais rien n'y fait, je suis toujours aussi grabat
C'est comme si elle s'était fait la malle mon aura
Délavée, éteinte, voire même gênante
Tellement épuisée qu'elle se délite, pantelante
Mes poumons s'emplissent d'eau
Je cherche l'air dans un sursaut
Déplie mes membres fourbus
Dans un effort incongru

Putain, comment me lever ?
Cahin caha de ma couche m'extirper
J'implore, je supplie, j'interpelle
Cette énergie quasi surnaturelle
Qui m'a désertée, y a belle lurette
Elle a taillé sa route l'anachorète
Je recommence, inlassablement je m'échine
Espérant le déclic pour qu'elle se radine
Et me permette de retrouver de douces sensations
Au lieu de m'engloutir dans cette angoissante affliction
Je me dis que c'est pas possible
Hier, encore, mon pauvre corps était accessible
Alors je dois y arriver
Petit à petit pouvoir me lever
Je réitère, j'étire un doigt
Visualise l'induction nerveuse jusqu'à mon bras
Mon front perle, c'est un vrai marathon
C'est un cauchemar, je vais me réveiller, y a pas de raison

Pourtant la lutte s'acharne en mon sein
Le lâcher-prise n'est qu'un crétin
Je vole à nouveau au-dessus du nid de coucou
Emprisonnée dans la cabale du gourou et autre manitou
On me vante la chimie
Comme seul et unique paradis
Les pilules se reproduisent pour me sortir de l'ankylose
Une blanche, une bleue, une rose
Alors que tout ce que j'attends
C'est un regard bienveillant

Les discours savants de mes prescripteurs
Qui, sans jamais avoir connu les affres, deviennent mes conseilleurs
Je dois abdiquer, arrêter cette course effrénée
Envisager de me laisser faire, de me laisser porter
Car ils disent que mon salut est entre leurs mains
Et qu'il y aura, pour sûr, de meilleurs lendemains
Imperceptiblement alors de moi s'éloigne ce ciel de plomb
Ne subsistent plus que quelques bribes d'agitation
Dont le souvenir s'estompera peu à peu
Pour laisser place à d'autres batailles, d'autres enjeux
13

Un petit mot pour l'auteur ?

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de Alixone
Alixone · il y a
Difficile de lutter contre ces moments d'angoisse qui nous étreignent tous au cours des épreuves de la vie... Beaucoup de sincérité, de vécu dans ce poème que je viens de découvrir sur votre page...(Avec un petit vote tardif)......
·
Image de Evinrude
Evinrude · il y a
Merci beaucoup Alixone, vos visites et votre soutien me vont droit au coeur !
Belle journée à vous !

·
Image de Dominique Alias Suna Descors
Dominique Alias Suna Descors · il y a
Whaouahhh ! saisissant et beau à la fois, triste au pire, la lutte pour sa vie... quels beaux mots et quelle dextérité... Magnifique !
·
Image de Evinrude
Evinrude · il y a
Je suis très touchée Dominique par un si beau commentaire. Merci beaucoup...bien que mes remerciements soient fort tardifs !
Belle journée à vous !

·
Image de Camille Vinassac
Camille Vinassac · il y a
ça m'a touché au cœur je vote
·
Image de Evinrude
Evinrude · il y a
Merci beaucoup Camille, je suis touchée en retour.
Bonne soirée à vous

·
Image de Pierrot
Pierrot · il y a
La pensée s'accélère...mais le corps lui, reste au point mort...
·
Image de Evinrude
Evinrude · il y a
Un pur bonheur lorsque les deux parviennent à s'accorder.
·
Image de Evinrude
Evinrude · il y a
Merci ! C'est très gentil !
·
Image de Jean-Marc Arden
Jean-Marc Arden · il y a
J'aime beaucoup !
·
Image de Clarisse Roche
Clarisse Roche · il y a
Putain que c'est bien écrit ! ça prend aux tripes ....
·
Image de Evinrude
Evinrude · il y a
Merci beaucoup ! Ravie que ça t'ai plu !
·