Tache rouge au jardin

il y a
1 min
414
lectures
75
En compétition

Peindre, écrire, voyager, des mots en osmose, des échappées belles pour la retraite. Et puis deux recueils de nouvelles: "Eaux de vie"et "Par le trou de la serrure" Et encore la lecture: j'aime  [+]

Image de Printemps 2021
Après ce froid polaire passereau il restait
Qui fuyait la mangeoire au jardin installée.
Si libre de ses ailes à refuser la main
Qui pose une offrande, le pain même il boudait
De peur d’être asservi, de peut-être oublier
Comment trouver tout seul ces quelques petits grains.
Le rouge-gorge vif à grappiller des baies
Se targuait d’affronter tous ces matins glacés
Quêtant le moucheron sans craindre pour sa faim.
Après ce froid polaire passereau il gisait
Toutes plumes gonflées au pied du grand pommier,
Petite boule morte, tache rouge au jardin.
Des caresses de vent soulevaient son duvet,
Je l’ai pris dans mes mains et le cœur chaviré
L’ai doucement couché dans un mouchoir satin
Lui offrant un linceul pour son corps doux si frais.
Animé d’un espoir sur ses plumes soufflé,
Mais inertes restées, j’ai su que c’était vain,
J’ai posé un baiser sur le feu qu’engorgeait
Son jabot lumineux, des larmes j’ai versé.
Si curieux, familier, toujours sur mon chemin
Sautillant à m’épier de son œil noir de jais
Quand flamme de gaité, il sautillait léger.

Fierté de passereau et me voilà chagrin
À déposer en terre, à fleurir d’un œillet
La motte remuée où dort l’oiseau aimé,
Son pauvre cœur éteint, tache rouge au jardin.
75

Un petit mot pour l'auteur ? 113 commentaires

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de Clémence Caulier
Clémence Caulier · il y a
Poétiquement triste, l’oiseau... rouge comme le coeur, l’amour, mais également comme le sang, la mort. Au final, l’amour et la mort ne sont pas si distants que ça, bien au contraire...
Image de JAC B
JAC B · il y a
Oui et la Vie est faite de tout ça, elle aime et elle mord. Merci pour votre commentaire Clémence.
Image de Francine
Francine · il y a
Joliment écrit et triste. Le froid bien souvent fait des ravages au jardin.
Image de JAC B
JAC B · il y a
Merci de m'avoir lue Francine.
Image de LaNif
LaNif · il y a
Que c'est tendre et joliment écrit. On reste pensif et ému après ces alexandrins pour le petit visiteur mort au jardin.
Image de JAC B
JAC B · il y a
Vos pensées en écho sont sûrement un doux accompagnement pour mon petit rouge-gorge, en tout cas elles me touchent aussi LaNif.
Image de Bruno Malivert
Bruno Malivert · il y a
joliment écrit.
Image de JAC B
JAC B · il y a
Merci à vous Bruno.
Image de Gisèle Toussaint
Gisèle Toussaint · il y a
Poème très émouvant, j'ai beaucoup aimé, je scrute moi aussi pour voir le petit rouge-gorge habituel.
Gisèle Toussaint

Image de JAC B
JAC B · il y a
Oh! Je suis sûre qu'il sera bientôt là, ils sont si familiers. Merci pour votre lecture Gisèle.
Image de Atoutva
Atoutva · il y a
Tendrement dit mais quelle tristesse !
Image de JAC B
JAC B · il y a
Merci à vous Atoutva.
Image de Guy Bordera
Guy Bordera · il y a
Émotion, tendresse, délicatesse sont au rendez-vous. Si ce n'est une larme, ce fut au moins un sanglot que vous m'avez arraché.
Image de JAC B
JAC B · il y a
Votre émotion est sûrement un cadeau pour mon petit rouge-gorge, merci Guy.
Image de M. Iraje
M. Iraje · il y a
Quand un oiseau meurt, le ciel s'obscurcit ... Douceur et tendresse au rendez-vous. Un duvet de poème.
Image de JAC B
JAC B · il y a
Mimi le duvet Miraje, il me touche, merci.
Image de Mica Deau
Mica Deau · il y a
Tendres, très beaux mots.
Image de JAC B
JAC B · il y a
Merci de les avoir partagés Mica, à bientôt.
Image de Gérard Aubry
Gérard Aubry · il y a
Beau poème sur la fin d'une vie. Pourquoi aime-t-on trop les animaux? Parce qu'ils sont vrais! Peux-tu lire "Peter"? Merci G.A.
Image de JAC B
JAC B · il y a
Merci Gérard, oui ils sont vrais! Ai rencontré Peter, à bientôt.

Vous aimerez aussi !