1
min

Ta photo

5 lectures

1

D'avant minuit
ta photo mille lucioles
pour danser le plus simple réverbère
au ciel mort de pauvres yeux nuageux

De mes plaintes
au parallèle d'une voie
Feu souvenir te triture d'un laps corps femme
incapable de t’écrire à l'angle droit

Ci-après demoiselles Crépuscule
Ta langue captive de bouche
au jours prunelles de mes yeux fragiles

Rotondité de baisers piégés
roulés de rimes
Sculptés tel buste par l'artiste pénombre
mourant d'u lieu vêtu de sable
1

Vous aimerez aussi !

Du même auteur