Ta peau faisant de jolis petits ronds

il y a
1 min
6
lectures
2

Je voudrais que tu sentes le parfum comme ça je te respire. J'aime l'odeur de l'eau de Cologne mais sur toi quand même je préfère le jasmin  [+]

Je voulais te crier mille mots pointus en te tenant par les cheveux.
Je voulais tirer ton bras et le serrer jusqu’à ce qu’il y ait ma trace,
trois points bleus qui marquent.
Je voulais t’enfoncer mon pénis jusqu’à ce qu’il me fasse mal,
et que ma peau soit flétrie.
Je voulais me noyer dans toi, me perdre
à l’intérieur de ce maelström rouge
et rose caillé et pourpre.
Je voulais te mordre pour sentir ta chair se déchirer
et entendre tes cris de plaisir ou de douleur,
peu importe...

Mais je me suis contenté de te faire des baisers,
de déposer mon souffle chaud sur ta nuque douce,
de te caresser avec mes doigts tendres
le long de ton corps tout entier.
De te faire frémir,
ta peau faisant de jolis petits ronds.
De te murmurer une chanson moite
pour que nos jambes se collent.
Pour que nos corps se suivent,
Mus par cette valse exotique.

Puis je me suis endormi en te serrant,
dans le creux du soir,
après t’avoir tant désirée.
2

Un petit mot pour l'auteur ? 0 commentaire

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,

Vous aimerez aussi !