Ta peau

il y a
1 min
9
lectures
0

Artisane de mots soufflés et conseillère en relations textuelles  [+]

J’ai voulu ta peau
Mate et maillée de mes mots
Doux de plus en plus durs
Dans les draps beaux
Et bleus blancs lourds
De notre littérature
Dans ces draps d’eau
Où temps s’écoule
Où tu me bouges
Et je te tire
Où l’on a maille à partir
Avec le mal du plaisir

Notre lit pour patrie
Où l’on sème
Des permanences
Dans le sens du jour
Comme de la nuit
Je veux

Ne plus parler de nous
Ni pleurer nue
Je voudrais
Fabriquer de l’amour
A en crever la vue
De ces mots tabous
Que je vois sur ta peau
Qui n’a rien à cacher
Qui n’en dira jamais trop
Pour moi
Sous mes draps que j’ai cru
Etre ta peau

Etre ta peau
0
0

Un petit mot pour l'auteur ? 0 commentaire

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,