541 lectures

293

Qualifié

Parce que je sais qu’un jour
Entre mes seins si lourds
Je ne trouverai rien,
Ni la fougue d’attendre,
Ni l’herbe des caresses.
Alors je mets en place
Les écumes intérieures,
Des voyages inconnus marqués au fer bleu.
Des rencontres d’un jour
Si je leur disais oui.
Mais je reste muette à chaque battement de cil.
Je ne me sens pas prête à affronter un corps
Qui se déshabillera
Et qui me fera croire que tout est si fragile.
Il me manque ta main,
Ta main sur mes cheveux.

Ton silence au départ pour les premières neiges,
Mon ventre près du tien cherchera des broutilles
Des vaines palissades où tu veux t’attarder
Et où mon cœur à prendre est parti se coucher
Mais tous ces mots perdus
Je ne les cherche pas
On dirait qu’ils avancent comme une coulée de lave
Tranquilles et sûr d’eux, ils me prennent à défaut
Les absents n’ont pas tort ils sont justes plus là
Et tu glisses un soupir
Dans le creux de ma joie.
Je voudrai te dire que c’est encore possible de prendre mon point de fuite et mes autres couleurs, mais hâte-toi un peu, ça sent presque l’hiver.
Il me manque ta main,
Ta main sur mes cheveux.

PRIX

Image de Hiver 2018 - 2019
293

Un petit mot pour l'auteur ?

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de Poete Intranquille
Poete Intranquille · il y a
Je crois que c’est plutôt ça l’amour non ? J’aime en tout cas assez votre façon très positive de partager des émotions qui pour vous sont plus ambivalentes... ça fait un bien fou et j’espère que vous nous inspirerez tous à écrire pour « partager » plutôt que pour « geindre ». Merci
·
Image de Philippe Martineau
Philippe Martineau · il y a
"l'herbe des caresses"...
·
Image de Marie Guzman
Marie Guzman · il y a
merci Philippe pour cette lecture
·
Image de Rouge
Rouge · il y a
C'est juste magnifique! Vibrant, touchant...
·
Image de Lange Rostre
Lange Rostre · il y a
Comme un fond de nostalgie mêlé à la tristesse et en même temps à l'espoir....
·
Image de Felix Culpa
Felix Culpa · il y a
C'est un poème sublime, en demi-teintes, très équivoque et très tendre, presque un appel au secours des sens ! Bravo Marie, vous avez une belle plume eu une belle poésie !
·
Image de André Page
André Page · il y a
Chaque vers est beau et original, l'ensemble est magnifique et touchant. Bravo Marie :)
·
Image de Bertrand Pigeon
Bertrand Pigeon · il y a
Sur une douce tristesse
flotte encore un tendre espoir^^+5

·
Image de Patrick Gonzalez
Patrick Gonzalez · il y a
cinq voix pour tes cheveux ;) et toutes les autres pour le reste ;)
·
Image de Isabelle Lambin
Isabelle Lambin · il y a
La douceur et la nostalgie glissent dans tes vers comme la main dans les cheveux
·
Image de Jean-Francois Guet
Jean-Francois Guet · il y a
et ma main pleine de doigts enfouie dans l'urne, secret de l'isoloir aidant ;)
·

Vous aimerez aussi !

Du même auteur

Du même thème