T'es tombée

il y a
1 min
95
lectures
11
Qualifié
Image de 2015
Tu m’es tombé d’ssus, comme ça
Comme une boule de neige, comme une étincelle
qu’a fait exploser la matière
Dans tes prunelles, le verre
s’est brisé, mon armure écrasée

T’as pointé l’bout d’ton nez
Un beau jour de printemps
Comme un innocente, comme un hasard
Passagère du temps, qu’a posé son sourire un jour
Et s’en est allée

Tu m’as explosé sur les rochers
Et aujourd’hui le silence résonne
échos et stridence des violons
D’une violence que seuls ont les sentiments
Balayés par le vent

T’es arrivée, comme une hirondelle annonce le printemps
Frissonnements des tissus, de nos amours qui courent le temps
Pour un baiser, pour un rien
Les pendules ont explosé ; d’un sourire
Course, saut de l’ange ; j’ai pris mon envol

T’es apparue, dans un instant
Pour disparaître le suivant, cruellement
Rouge à lèvres et galaxie dans tes yeux
Mon cœur
a dégringolé l’escalier

T’es partie, comme la fumée d’un tour de magie
J’ai trébuché sur une illusion, comme un con
Métamorphose d’une chenille en papillon ; on a pris
l’tournant ; pour un accident, pour une feuille au vent
tout feu tout flammes et qui s’envole...
11

Un petit mot pour l'auteur ? 0 commentaire

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,