1
min

T'aimer

Image de MaryPoetik

MaryPoetik

1 lecture

0

Je noircis du papier à l'encre..
...A l'encre de ma plume et à celle de mes yeux.
Le chagrin me consume et je n'ai plus de feux...
Un bâteau jettera-t-il son ancre ?
Qu'en sais-je ? Assise sur ce haut et sublime rocher,
J'observe et ne vois rien à l'horizon.
Attentive à chaque bruit, chaque son,
Je pense à tous ces souvenirs qu'on a créés...
Ces doux souvenirs que je ne peux effacer
Car dans ma tête et mon coeur, ils sont gravés.
Au parfum de l'amour que j'ai pour toi
Et qui vagabonde et m'entoure de ses bras
Je souhaite retrouver l'audace de faire le pas
Qui me rapprochera le plus de toi.
Moi qui croyait ne plus avoir de feux...
Je repense encore à la douceur de tes yeux !

Mes yeux ne voient rien à l'horizon
Mais mon coeur me dit que je confonds
Car l'amour naît dans le tréfond,
Et mes yeux fermés, mon coeur voit le fond.
"Quand la tristesse passe par la porte,
d'un coup d'aile l'amour passe par la fenêtre."
Lorsque je pense à toi, je me sens si forte,
Et de mes ailes, je m'envole à ton être
0

Un petit mot pour l'auteur ?

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,