Sur le Chemin des Dames

il y a
1 min
369
lectures
386
Qualifié

La poésie est le balcon par lequel j'ai choisi de m'évader ! Merci à vous tous pour votre passage et bonne lecture...  [+]

Image de Automne 19

Du champ de guerre voici ce que je vous ramène
Cet œillet bleu coupé par les fusils qui tuent
Ignorant notre amour, ne laissant que l’ébène
Rien que pour vous l'offrir, moi je suis revenu

Cette fleur est mon âme, tenez ! Tenez la bien
Contre mon cœur battant elle a fait ce chemin
Oui, ce n’est pas grand-chose, elle revient de loin
Là-bas c'est un enfer et l'on s'y bat pour rien

Elle détient tout l'amour ! Que dis-je ! Un paradis
Vous témoigne jusqu'où je suis prêt à mourir
Et mon cœur a poussé pour vous tellement de cris
Qu’il ne peut vous écrire tout ce qu'il peut souffrir

Dans la tranchée soudaine,
Une bombe est tombée
Mon cœur s’est envolé,
Ses yeux dans le soleil...

Il veut voir vos étoiles, toutes vos vagues s’enroulaient
À vos pieds, oublier que ce monde est infâme !
Voyager avec vous, à nouveau regarder
Le printemps inondait votre douceur de femme...

Pauvre soldat je suis, je rêve de cette paix
Qui allumerait mes yeux aux lueurs de votre âme,
A présent vous savez, la mort peut me couper
Le royaume de mes mots peut fondre en votre flamme...

Dans la tranchée mes veines
Et le bleu de l’œillet
Ne sont plus qu’une allée
Dans le rouge vermeil...

386
386

Un petit mot pour l'auteur ? 102 commentaires

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de M BLOT
M BLOT  Commentaire de l'auteur · il y a
Ce poème qui arrive en lice pour le prix automne 2019 est une "petite balade" pour un témoignage d'un soldat amoureux au front du Chemin des Dames où l’offensive de Nivelle du 16 avril 1917 fut... un massacre ! ( https://www.chemindesdames.fr/fr/le-chemin-des-dames/histoire/les-evenements-et-la-memoire/les-grandes-batailles-du-chemin-des-dames/16-avril-1917-loffensive-nivelle )

Ce texte décrit la mort d'un soldat qui ne pense qu'à sa dulcinée lorsque l’obus éclate sous ses yeux il ne voit alors qu'une fleur bleue, celle de son amour qui vote dans le ciel noir et sombre et sourd par le bruit du front !!!

Un poème qui tombe deux jours après les commémorations du 101 ème armistice 14-18 .

Merci à vous tous pour votre lecture et soutien . Amitié poétique, Michaël

Image de michel jarrié
michel jarrié · il y a
Poignante évocation où sacrifice (souvent inutile) et stupidité se font face.
Image de M BLOT
M BLOT · il y a
Michel, merci pour votre lecture et commentaire , amicalement
Image de Joëlle Brethes
Joëlle Brethes · il y a
C'est bien vrai !!!
Image de Oka N'guessan
Oka N'guessan · il y a
Super , bravo Belle plume, +2 voix je vous invite aussi a le voter https://short-edition.com/fr/oeuvre/tres-tres-court/la-lumiere-10
Image de Jean Sichler
Jean Sichler · il y a
Un poème à porter au fond de son cœur.
Image de M BLOT
M BLOT · il y a
Merci jean !
Image de Juvénale
Juvénale · il y a
Magnifique poème! mes félicitations!!
Image de Parfumsdemots Marie-Solange
Parfumsdemots Marie-Solange · il y a
Magnifique...
Image de Patrick Gibon
Patrick Gibon · il y a
un pas "dormeur du val" mais dormeur des tranchées!
par contre je ne pige pas tu es en sélection finale et je ne peux veauter que un, zarbi, je mets toujours cinq?

Image de Patrick Desjardins
Patrick Desjardins · il y a
J'y mets mes voix, belle prose :)
Image de M. Iraje
M. Iraje · il y a
Un thème d'actualité en ce mois de Novembre et ses célébrations.
Image de Cudillero
Cudillero · il y a
Bel hommage. Merci.
Image de Sandrine Michel
Sandrine Michel · il y a
Un bel hommage, un très joli texte

Vous aimerez aussi !