Storr

il y a
1 min
1 081
lectures
98
Qualifié

... et toujours continuer à grandir : saisir les silences pour les rendre plus grands ne pas chercher le sens — Juste une ouverture, un centimètre de peau, et demeure  [+]

Image de Eté 2015
C'était la brume qui parlait
Faiseuse d'ombres et de chemins errants

Au hasard du sentier nous trouvions
Des morceaux de nous-mêmes égarés dans le vent

Et les cimes austères se détachaient
Sous un soleil blafard

Comme nos mains
Sur la roche éraflée

- À chaque souffle une faille plus profonde -

Mais déjà la bruine fuyait vers les falaises
Laissant paraître un vieillard à la tête fendue

Et son cœur
Qui

S'écroule
Sous le poids des années.

98

Un petit mot pour l'auteur ? 0 commentaire

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,

Vous aimerez aussi !