1
min

Souviens toi

30 lectures

2

Souviens toi ce soir là infiniment il pleuvait,
A moins que cette imondure de pluie n’eusse été dans mes yeux.
La mer au loin de l’horizon, était toute ridée de black éclatant,
Et le ciel bientôt sombre, au dessus de nous pleuvait un ouragan.

Souviens toi ce soir là quand par la main gauche, tu me tenais la main droite.
Nous sautions, nous courions dans les vagues qui viennent et qui vont.
La mer froide nous ne la ressentions plus, nous étions heureux,
Et devant les avalanches de vagues géantes, nous nous tenions corps contre corps.

Souviens toi ce soir là, nous criions, nous riions aux éclats audacieux.
Et mon regard bien des fois posé sur ton voluptueux corps,
Cette forme régulière à petites surfaces qui donne une placide retouche au décors,
Et se révèle à chaque ruissellement de molécule d'eau.

Souviens toi quand couché sur le sable face contre ciel,
Nous nous parlions, nous nous écoutions.
A petite voix, à voix haute.
Ces mots anciens que nous mêlions à des refrains nouveaux,
Ces phrases qui ne se disent pas si on ne peut les ressentir.

Souviens toi quand nous ressassions les montagnes que nous avons hérées,
Ces frileuses chutes d’Ekom Nkam et son plaisant bruit où nous allions nous perdre.
Ces couchés de soleil que nous voulions rattraper,
Ces aurores clignotantes aux soirs de nos plaisirs.

Souviens toi de notre amour mourant quelques fois,
Dans la trame des mots,
Dans la contradiction, la fuite,
Dans le détour.

Souviens toi notre amour renaissant des hasards,
Et dans le geste qui suit,
Vivant au gré du temps,
A la merci de nos désirs.

Souviens toi quand tu m’as tenu par les deux bras,
Et que tu m'as jeté ce regard d’un enfant terrifié.

Souviens toi quand dans ces phrases séquentielles,
Ces mots à peine achevés,
Tu m’as résolument dit...
"Épouse moi!"

PRIX

Image de 2017

Thème

Image de Poèmes
2

Un petit mot pour l'auteur ?

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de Odile Duchamp Labbé
Odile Duchamp Labbé · il y a
Je ne retrouve plus mon Isère la dedans, elle a du beaucoup voyager
·