1
min
Image de Alicette

Alicette

14 lectures

2

Ton teint rosé comme la bruyère,
Sait faire chavirer mon cœur.
Tes yeux bleus comme la mer,
Loin de moi sont que douleur.

Depuis que tu es partie,
Plus rien n'est comme avant.
Je demeure triste et engourdi,
Le cœur lourd assurément.
2

Un petit mot pour l'auteur ?

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de Flore
Flore · il y a
La puissance des souvenirs....
·

Vous aimerez aussi !

Du même thème

Du même thème