Sous ton emprise

il y a
1 min
96
lectures
74
Qualifié

"Sa crainte majeure était de ne vivre qu'une seule existence à la fois." Ecrivain en herbe à ses heures perdues, toujours heureuse de pousser la porte vers d'autres mondes, au travers de la  [+]

Image de 5ème édition
Image de Poèmes
De l’autre côté de mon esprit,
Tu restes omniprésent.
Ici déjà, je t’ai pourtant chassé depuis bien longtemps.

Tes mots, ta voix, ton rire et ton odeur,
Ici résonnent creux.
Tandis que de l’autre côté,
L’écho s’amplifie dans la rancœur.

Dans un paradoxe angoissant,
Tu meurs ici,
Pour naître là-bas.

La ligne est fine,
La délimitation confuse.
De ton souvenir, je n’ai voulu rien garder ;
Par ton absence,
Et ta présence,
Tu m’obliges à te retenir.

Mon vieux démon je t’en prie,
J’y ai déjà délayé ma vie.
Reste de l’autre côté,
Loin de moi.

Et pourtant, la voix exaltée,
Me murmure faiblement :
« Mais reviens,
Reviens à mes côtés ».

74

Un petit mot pour l'auteur ? 0 commentaire

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,