1
min

Sous le pin parasol (publié en libre)

Image de Patrick Peronne

Patrick Peronne

82 lectures

30

Tout s'efface de ce qui fut beau ;
Le temps ne nous laisse qu'oripeaux.
Sur le beau portrait de ta jeunesse,
La peinture s'encroûte en vieillesse.

Le bleu, mirageazur adultéré par la chimère amère d'un rêve origami froissé par des larmes gibbeuses, s'est mu en grésil saoulé de trop vaines attentes.
Tes larmes se sont écrasées au plus profond ; aucun poème va se former... même René Char a renoncé.

Au cadran du temps tictaque l'horloge.
Il ne reste qu'une aiguille pour donner l'heure.
Vieux cabot tu attends seul dans ta loge,
Qu'on frappe les trois coups pour clamer ton malheur.

Sous un pin parasol
Des fourmis emportent les reliefs du temps ;
Quelques miettes de vie.

PP


Dédié à JP et à une amitié de plus de 20 ans.
30

Un petit mot pour l'auteur ?

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de M. Iraje
M. Iraje · il y a
Tout en retenue, sur le fil des non-dits.
Image de Duje
Duje · il y a
Un texte bien riche . Invitation à lire "Je n'aime pas l'hiver" ( de Duje) où mon pin parasol a tendance à geindre .
Image de Patrick Peronne
Patrick Peronne · il y a
Moi non plus je n'aime pas l'hiver… j'ai lu ton texte. Il faut reprendre ta plume de pèlerin et retourner sur le chemin du Compostel poétique.
Image de Duje
Duje · il y a
C'est assez peu mon job d'été , victime des exigences de mon jardin .
Image de Tom Finnegan
Tom Finnegan · il y a
Joli texte
Image de Patrick Peronne
Patrick Peronne · il y a
Merci.
Image de Ikouk OL
Ikouk OL · il y a
J'aime le mélange des sens et des mots mirageazur , origami froissé pour pliage papier . Joli poème.
Image de Patrick Peronne
Patrick Peronne · il y a
Merci.
Image de Albane Charieau
Albane Charieau · il y a
Très beau
Image de Patrick Peronne
Patrick Peronne · il y a
C'est gentil, merci.
Image de Joëlle Brethes
Joëlle Brethes · il y a
Eh oui… "Au suivant", hélas, comme le chanterait le grand Jacques...
Image de Patrick Peronne
Patrick Peronne · il y a
:'(
Image de Nicole Loth
Nicole Loth · il y a
Le bleues du temps qui passe, reste les mots gravés du poète et c'est beau !
Image de Patrick Peronne
Patrick Peronne · il y a
Merci.
Image de Cristo
Cristo · il y a
Spleen 😔 mélancolique
Les cailloux demeurent les miettes disparaissent
Et l’on ne peut revenir en arrière. Mais les vers du poete sont des diamants éternels quand ils sont si bien écrits

Image de Patrick Peronne
Patrick Peronne · il y a
Merci.
Image de Paul Thery
Paul Thery · il y a
L'ensemble est un peu hétéroclite, mais chaque strophe a son autonomie, et la dernière est vraiment admirable !
Image de Patrick Peronne
Patrick Peronne · il y a
Merci. J'ai lâché prise et accepté de me laisser dériver.
Image de A. Nardop
A. Nardop · il y a
Le temps passe, la poésie console.
Image de Patrick Peronne
Patrick Peronne · il y a
Oui.L'écriture ou la poésie évacue momentanément les douleurs en les déplaçant.

Vous aimerez aussi !

Du même auteur