souffrance d'une enfant

il y a
1 min
16
lectures
0
Souffrance d’une enfant


Marie, 5 ans, a dit ses parents: "Laissez-moi mourir". L'enfant souffrait d'une maladie neurologique incurable. Elle était en phase terminale et n'avait plus le courage de continuer son traitement dit à son mari.
"Notre douce Marie est allée au ciel aujourd'hui" écrit sa mère, le Dr Dupé, «J'ai le cœur brisé, mais je me sens comme le plus chanceuse des mamans dans le monde, car Dieu en quelque sorte m'a confiée ce merveilleux enfant glorieux auprès duquel nous avons passé près de six ans ensemble."
Marie a été diagnostiquée avec la maladie de dystrophie, une maladie musculaire.
Elle avait perdu l'usage de ses bras et les jambes.
Les parents de Marie ont révélé à l'automne dernier qu'ils avaient décidé d'écouter les désirs de leur fillette ce qui leur a valu de nombreuses critiques du monde médical. Inclure une enfant de cet âge dans une discussion sur la fin de vie avait fait débat.
"Il n'y a aucun chance qu'une enfant comprenne le concept de la mort", avait déclaré le professeure. Marie ne pouvait plus déglutir, avait du mal à respirer et ses poumons étaient remplis de liquide. En octobre 2019, son médecin avait expliqué à ses parents que les prochaines opérations la tueraient probablement. Anna raconte la conversation déchirante qu'elle a eue avec sa fille. "Si tu tombes malade, tu veux rester à la maison. Mais tu sais que ça veut dire que tu iras au ciel?", avait demandé la mère à l'enfant. Marie avait hoché la tête. Anna avait alors expliqué: "Cela signifie que tu iras au ciel tout seule et que maman te rejoindra plus tard." Marie a rendu son dernier soupir.

Fin
0

Un petit mot pour l'auteur ? 0 commentaire

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,

Vous aimerez aussi !