1
min

Souffleurs de verre

Image de Sandrine

Sandrine

10 lectures

1

Le soleil brille inlassablement dans l'atelier
Tandis que nuits et jours viennent à se succéder.
Le ciel est gris dehors, le froid règne à l'extérieur
Mais malgré tout, dans la maison, la chaleur demeure.
La neige recouvre les toitures, les cheminées,
Les flocons s'évaporent au passage de la fumée.


À l'intérieur, coupés du blizzard et de l'hiver,
Travaillent sans relâche deux jeunes souffleurs de verre.
Sans fatigue, ils se plaisent à ouvrager le cristal.
Habiles de leurs mains, ils créent la forme idéale.
Patiemment, en douceur, prend naissance un rossignol
Qui un jour, l'espèrent-ils, pourra prendre son envol.


Les longs doigts fins modèlent le verre, agiles.
Ailes de porcelaine au destin si fragile.
Puis les braises dévoilent des reflets irisés
Alors que le plumage de couleurs est paré.
Leur œuvre achevée, ils laissent le feu s'évanouir.
Le temps a cessé de couler et l'oiseau de grandir.


L'hiver a cédé sa place à la belle saison,
Laissant encore libre cours à l'imagination.
Dernière expiration qui insuffle la vie
Et le rossignol s'éveille d'un sommeil infini.
La fenêtre s'ouvre sur un avenir lointain.
L'oiseau déploie ses ailes et s'envole vers demain.

Thèmes

Image de Poèmes
1

Un petit mot pour l'auteur ?

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lire la charte

Pour poster des commentaires,