1
min

sortie de sa chrysalide

Image de Johanna Dupré

Johanna Dupré

11 lectures

2

Le soleil est au zénith, petite robe légère,
Jambes fuselées, elle se déplace dans l'atmosphère.
Gracile, on dirait un ange blond, que quelques années ont vieilli.
Pas de maquillage, le naturel est toujours de la partie.
 
L'air embaume du parfum de l'églantine, léger
Jolie fleur deviendra rose quand un amoureux l'aura butinée.
Une taille de guêpe, un regard bleu océan,
La beauté faite femme, l'adolescence l'a quittée cependant.
 
Son jeune âge, vingt ans guère plus, légère,
Foule le sol moussu comme piétinerait la bergère,
Colombine recherchant Pierrot, au coucher du soleil ?
Peut être Virginie recherchant Paul au pays des merveilles ?
 
Une déesse s'est posée sur son berceau, donnant à son corps les trésors de la mythologie,
Elle est d'une beauté naturelle,  nez aquilin, yeux lapis lazuli.
Sortie de sa chrysalide, elle ne  sais pas vraiment  qu'elle est belle,
De la beauté d'une edelweiss, douce comme les nuages cotonneux, tout est en elle.

2

Un petit mot pour l'auteur ?

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de M. Iraje
M. Iraje · il y a
Un poème pour faire des vers à soi, dans un doux cocon ...
·
Image de Joëlle Brethes
Joëlle Brethes · il y a
Il vaut mieux ne pas savoir trop tôt qu'on est beau ! ;)
·

Vous aimerez aussi !

Du même auteur