634 lectures

436

Qualifié

Le bougre se fourvoie qui pense à mon jardin
Pour trouver sa pitance au gré des saisons claires.
Mon potager n'est pas un marché culinaire
Ni pour les vagabonds, ni pour un vieux voisin.

J'ai labouré ma terre avec le plus grand soin,
L'ai nourrie, abreuvée, en gestes séculaires,
Chaque graine plantée, me voilà l'âme fière
Quand le légume mûr s'ajoute à mon butin.

J'aime mieux tout garder au creux de mon assiette
Qu'à l'oisif étranger donner même une miette
Ou lui laisser goûter le trop plein de ma louche.

Le pauvre, main tendue, peut aller voir ailleurs
Jamais ne sera sien le fruit de mon labeur,
Je me lève radin, aussi seul je me couche.

PRIX

Image de Printemps 2018
436

Un petit mot pour l'auteur ?

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lire la charte

Pour poster des commentaires,
Image de Clovis
Clovis · il y a
Du premier au dernier vers, on ressent l'atmosphère de cette petite colère, on sent la terre et ses produits... jusque dans l'assiette ! Très très joli !
·
Image de Miraje
Miraje · il y a
Il y a du laboureur sans ses enfants dans ce rapiaculteur ...
·
Image de Marthe Lebert
Marthe Lebert · il y a
Beau sonnet
·
Image de deleted
Utilisateur désactivé · il y a
Rapiaculteur ! C'est vraiment bien trouvé :-) J'aime beaucoup la dernière phrase !
·
Image de Djenna Louise Buckwell
Djenna Louise Buckwell · il y a
Merci Calista.
·
Image de Charlette
Charlette · il y a
Petite moment de poésie terrienne. Un grand merci pour ce moment de lecture.
·
Image de Djenna Louise Buckwell
Djenna Louise Buckwell · il y a
Merci à vous !
·
Image de James Wouaal
James Wouaal · il y a
Merde.... Là tu fais fort.
PS : Je t’emprunte la première phrase pour la canoniser.

·
Image de Djenna Louise Buckwell
Djenna Louise Buckwell · il y a
Lol, fort mais pas vite !
·
Image de Gerard de Savoie
Gerard de Savoie · il y a
la place de ce sonnet est en finale..
·
Image de deleted
Utilisateur désactivé · il y a
Bravo à vous pour ce poème non radin en techniques littéraires. Venez me lire à l'occasion
·
Image de Le Bohémien
Le Bohémien · il y a
Ne pouvant malheureusement pas vous donner plus je vous donne mes 3 voix ! Beau poème contre la radinerie , j'aime beaucoup le mot rapiaculteur, vous devriez le soumette à l'entrée dans le dictionnaire ;)
Je vous invite à venir jeter un coup d'oeil dans mon potager poétique, ou je tente de faire pousser de beaux légumes

·
Image de Anne Marie Menras
Anne Marie Menras · il y a
Ne soyons pas radins, je vous donne 3 voix, c'est tout ce que j'ai !
·