Sommeil renversé

il y a
1 min
1
lecture
0

Depuis des jours
Je ne ferme plus les yeux

Comme un fou
je m'englue dans le désastre
Je réfléchis
Je me stresse
Je me saoule
Ah non, je ne vis plus

Comme un ivrogne
Je sombre dans ma folie

Il m'est interdit de rêver,
de manifester,
de protester
Oui, il m'est interdit de vivre dignement ma vie d'homme
dans mon propre pays

Les étoiles de mes songes sont ici en chute libre
La vie est en cendre
L'espoir se rétrécit,
se disperse,
s'éparpille
comme des envolées d'oiseaux
Alors, il faut croire que nous allons tous mourir
Sans rien dire ?

Pourquoi la ville est-elle ainsi tatouée de mort ?
L'espoir est en ruine
Le sang ose nous tenir en otage
Les gangs armés sont les seuls Rois
Ils font la loi
Ils nous saignent à blanc
Sous le regard complice des élus

Oh merde !
En attendant ma mort
comme ceux et celles qui ont déjà traversé
je ne mise que sur ma plume
L'alcool m'a trahi
Il n'est plus ce chemin
qui m'amène à l'oubli
des cauchemars.

0
0

Un petit mot pour l'auteur ? 0 commentaire

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,