Sommeil absent

il y a
1 min
0
lecture
0

Étudiante pour l'obtention d'un Brevet des Métiers d'Art en Reliure et Dorure. Travaille dans un fast-food pour payer mes études. Écrivaine par passion  [+]

À bout de souffle et à court d'idées,
Même le bouche à bouche ne pourra me sauver,
Je suis à bout de souffle et à corps délabré,
C'est alors que mon coeur touche mes pieds.
Les larmes sur mes joues les saignent comme des rasoirs,
Et quand je plonge dans le sommeil c'est la mon seul pourboire,
Quand je dis bonjour à Morphée,
Sous l'emprise hypnotique des barbituriques de ma nouvelle pharmacopée.
Je suis aérienne comme une aquarelle,
Je m'effrite dans les airs selon la couleur du thème,
Et pour ne rien gâcher, je fais de ma peine du compost et du recyclage de poème.
Je vis dans un capharnaüm de lettres et d'images,
Bienvenue dans le vivarium où je pratique l'équarrissage.
Comme nous avançons tous vers l'assemblée des trépassés,
Je jette l'anathème sur l'humanité qui ne fait que passer,
Un peu d'humilité, tant nous n'échapperons pas à nos vanités.
Nous avançons vers la pestilence des âmes,
La décomposition du monde dans la douleur et le silence qui se dédouanent.
Nous ne serons pas exempt de rendre des comptes,
Peut être pas à dieu mais aux démons qui nous attendent.
En accord avec la justice des hommes, je m'acquitte devant eux,
Je prépare ma Visitation, j'éviterai les gens pieux.
0
0

Un petit mot pour l'auteur ? 0 commentaire

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,

Vous aimerez aussi !