1
min
Image de Wino

Wino

5 lectures

0

A l'heure où ton souffle se fait plus doux, que ta poitrine s'élève et s'abaisse lentement, je me faufile dans tes songes pour me blottir contre toi.
Sens-tu ma présence ?
J'imagines tant ta chaleur sur ma peau que je frissonne.
J'aimerai entendre les battements de ton coeur, celui qui emprisonne le mien.
Relâche-le !
Mes larmes coulent en silence, tant ce désir m'oppresse de ne pouvoir te sentir, tant mon imagination s'épuise du manque ta présence.
Ressens-tu ce manque ?
Seul tes mots me touchent, d'une sensation invisible ô tant réelle et interdite.
Mon corps qui réagit et s'enflamme sur tes mots.
Me crois-tu au-delà du virtuel ?
Face à moi je ne vois que le vide de ces quelques lignes.
Je m'épuise de la tentations de ces moments volés, de l'illusion de cet amour qui ne sera jamais consommé.
Comment quitter ce qui n'a jamais existé. Mais ne veux plus de toi !
Perçois-tu ce mensonges ?

Thèmes

Image de Poèmes
0

Un petit mot pour l'auteur ?

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lire la charte

Pour poster des commentaires,