153 lectures

111

Qualifié

Du plus loin que je me souvienne,
Avant même qu’au monde je ne vienne,
À mes côtés elle fut toujours là
Telle une ombre collée à moi.
Cette solitude qui me suit
Quand ma promise m’ignore ou me fuit,
En famille et même parfois entre amis ;
Sourire de complaisance
Dissimulant une angoisse pesante,
Un esprit torturé
Aux moroses idées.
Suis-je le seul à vivre à l’écart
Ou sommes-nous plusieurs accusés à cette barre ?
Des égarés illuminés par le même phare.
Attrape-moi si tu peux
Agace-moi si tu veux !
Ce jeu sadique prendra-t-il un jour fin ?
Je m’y efforce mais je n’en sais rien.
Car qui m’en délivrera ?
Le mariage ? le trépas ?
L’union de deux êtres individuels
Ou le voyage jusqu’au bout du tunnel ?
Attendant de trouver de ce labyrinthe la sortie,
Je ne puis qu’espérer et m’amuser de l’ironie
Seul avec ma solitude, celle-ci me tient compagnie.

PRIX

Image de Hiver 2019
111

Un petit mot pour l'auteur ?

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de Miraje
Miraje · il y a
La solitude, ce "Je" à manier avec prudence ...
·
Image de Teddy Soton
Teddy Soton · il y a
Au fond du labyrinthe la lumière, bravo +5.
Puis je vous inviter à soutenir Frénésie 2.0 ?

·
Image de Zaf
Zaf · il y a
Avec plaisir !
·
Image de Tulipe
Tulipe · il y a
j'ai beaucoup apprécié ton très joli écrit sur la Solitude qui est devenue ma plus fidèle amie.
·
Image de Zaf
Zaf · il y a
Je vous invite donc à me rallier pour trouver la sortie de son labyrinthe. Merci
de votre compliment Tulipe !

·
Image de Sebastien Dub
Sebastien Dub · il y a
La solitude à ses vertus, mais elle peut incarnée un grand mal… Merci d'avoir partagé ce qui bien souvent tord mon cœur et fait pleurer mon âme. Parfois il vaut mieux dire les choses en face et comme elles sont plutôt que de les laisser tourner sans fin et pourrir notre quotidien. Mes votes en soutien :) !
·
Image de Zaf
Zaf · il y a
Merci à vous. J'espère vous combler davantage dans le futur
·
Image de Pamela Hayek
Pamela Hayek · il y a
Nous sommes plusieurs je pense. Bravo pour ce poème. Je vous invite à mon tour à explorer ma page.
·
Image de Zaf
Zaf · il y a
Je n'y manquerai pas. Merci!
·
Image de Fraziejames
Fraziejames · il y a
J'aime beaucoup votre poème qui allie du contenu à une forme cadencée. Bravo!
·
Image de Zaf
Zaf · il y a
Merci beaucoup. C'est très touchant !
·
Image de Pascal Gos
Pascal Gos · il y a
mes voix pour ce joli poème ****
Je vous invite à lire « le hamburger de noël ».
https://short-edition.com/fr/oeuvre/nouvelles/le-hamburger-de-noel-1

·
Image de Zaf
Zaf · il y a
Le titre en lui mm est déjà attrayant. Je n'y manquerai pas!
·
Image de François Duvernois
François Duvernois · il y a
Une interrogation empreinte de mélancolie. Mes voix.
·
Image de Zaf
Zaf · il y a
Merci !
·
Image de Marine Azur
Marine Azur · il y a
Un beau et touchant poème ! merci beaucoup Zaf et belle soirée à vous +V
·
Image de Zaf
Zaf · il y a
Oh la la c'est votre commentaire qui me touche énormément. Merci beaucoup à vous !
·
Image de Marine Azur
Marine Azur · il y a
Merci surtout à vous Zaf pour ce partage ! En revenant sur votre page, je m' aperçois que quasiment chacun des vos lecteurs vous invitent sur leurs pages ....je ne l'ai pas fait mais bien sûr si vous le désirez vous pouvez venir me lire, ça me fera bien plaisir ! belle soirée à vous :-))
·
Image de Felix CULPA
Felix CULPA · il y a
Vous n'êtes plus seul Cher Auteur, vous êtes entourés des merveilleux mots que vous écrivez, si justement, et qui composent ce sublime poème !
Je vous offre mes 4 voix, et je vous invite à soutenir mon texte en concours ! https://short-edition.com/fr/oeuvre/tres-tres-court/apparition-disparition

·
Image de Zaf
Zaf · il y a
Soyez assuré que je n'y manquerai pas! Merci beaucoup pour votre beau commentaire.
·
Image de Felix CULPA
Felix CULPA · il y a
Merci si vous pouvez passer lire le texte maintenant !
·

Vous aimerez aussi !

Du même auteur

NOUVELLES

Toute histoire commence un jour, quelque part à Yaoundé, capitale politique du Cameroun, dans un quartier nommé Ahala résidait un jeune homme nommé Romaric Kouachi âgé de vingt-deux ans. Comme ...

Du même thème