1
min
Image de Meliya

Meliya

125 lectures

14

Qualifié

Orpheline du soleil,
Paris se noie dans une bouteille,
De gouttes de pluie,
Parfois d'eau de vie.

Sous ses toits, l'été a froid
L'hiver lui bouffe le bout des doigts,
Et dans ses bars enfumés,
Dégèlent les cœurs embrumés.

Paris, les quartiers qu'on t'envie
Sont des quarts de ma vie,
Mais ta grisaille je la soupire
Change donc de ciel, que l'on respire.

PRIX

Image de Automne 2015
14

Un petit mot pour l'auteur ?

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de Françoise Sarnel
Françoise Sarnel · il y a
Très évocateur, très parisien !
·
Image de Par-dessus la Jambe
Par-dessus la Jambe · il y a
J'adore celui-là. Le ton autant que la forme.
·
Image de Candide
Candide · il y a
je vote
·
Image de Mélie Sandre
Mélie Sandre · il y a
Un haïku très beau et délicat qui mérite bien un coup de pouce ... +1.Si vous souhaitez lire brise d'automne :)
·
Image de Marie Guzman
Marie Guzman · il y a
j'aime tout dans votre poésie, j'aurais peut-être amené le quatrième vers différemment mais de quoi je me mêle ? ;-) je vous le note quand même ... C'est dans une notion de partage et non de leçon vous me direz ce que vous en pensez ?
De gouttes de pluie,
Parfois d'eau de vie.
j'aurais mis : De gouttes de pluie en eau de vie ... ça fait moins heurté à mon sens ? qu'en pensez-vous ?

j'espère ne pas vous offenser, il est très bien comme ça ... c'était pour chipoter ...

mon vote quoiqu'il en soit ...

·
Image de Naïade
Naïade · il y a
Mon vote (7) pour cette photo d'art en noir et blanc, fort réussie. Un Paris que j'aimerai retrouver même sans soleil...

Cela semble se faire ici, alors je t'invite, si tu as un moment, à découvrir mes mots, en finale, par ici : http://short-edition.com/oeuvre/tres-tres-court/voluptueuse-evasion

·
Image de Christophe P.
Christophe P. · il y a
Très joliment écrit. c'est cours, c'est précis. Moi qui viens souvent à Paris de ma province et à qui il tarde souvent de revenir chez lui, je trouve au contraire que le mauvais temps est plus supportable dans la capital qu'à la campagne. J'ai beaucoup aimé et j'ai voté. je vous invite à lire mon quart d'heure de folie sur:http://short-edition.com/oeuvre/tres-tres-court/je-me-tue-a-vous-le-dire
·
Image de Jean Calbrix
Jean Calbrix · il y a
Poème magnifique disant beaucoup en dépit de sa concision. Le gris prégnant traverse tous les vers sauf le soleil espoir du premier. J'adore "Mais ta grisaille je la soupire". Bravo, Méliya, vous avez mon vote et mes vœux pour cette compétition automnale. Si vous aimez les merles qui eux aussi n'aiment que le soleil, j'en ai un en finale été. Il siffle qu'il veut des cerises le coquin. Si vous voulez le voir, c'est ici : http://short-edition.com/oeuvre/poetik/merle-rondel
·
Image de Meliya
Meliya · il y a
Merci! je vais aller lire le votre à présent.
·
Image de JPB...
JPB... · il y a
Une vision de Paris qui ne renvoie pas aux "trop" classiques du genre, j'aime. Je vote donc pour vous.
Je suis moi-même en compétition dans la catégorie « nouvelles »
Si vous aimez la poésie du mythe Arthurien et de Merlin et que le cœur vous en dit !
http://short-edition.com/oeuvre/nouvelles/du-fond-de-l-esplumoir-1

·
Image de Meliya
Meliya · il y a
Merci beaucoup.
·

Vous aimerez aussi !

Du même auteur

Du même thème