199 lectures

17

Qualifié

Le jour va finissant dans les brumes d’automne
Les ailes paresseuses, un cygne au loin se sauve
La nature s’assoupit, paisiblement atone
Sous les feux pâlissant d’un ciel de traînées mauves

Toujours chauds des clartés vibrantes de l’été
Tranquillement, les champs fument à la fraîcheur
De ce soir caressant dans la félicité
Du couchant qui éteint les dernières lueurs

Loin du fracas des villes, tout ici m’est bonheur :
De la terre brune et grasse au clapotis des eaux
Qu’accompagnent parfois d’animales clameurs
Portées de la forêt par un lointain écho

J’ai taillé une canne en bois de noisetier
Jadis, en mon enfance, dans la joie et les rires,
Et maintenant, vieilli, je m’appuie tout entier
Sur mon bâton d’hier et sur mes souvenirs

PRIX

Image de Eté 2016
17

Un petit mot pour l'auteur ?

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lire la charte

Pour poster des commentaires,
Image de Thara
Thara · il y a
Une poésie qui nous parle tout en douceur, des vers simples et forts à la fois !
·
Image de Nadine Gazonneau
Nadine Gazonneau · il y a
La richesse de la nature et la sagesse du silence me réconfortent par vos mots simples à couper au couteau. Vous avez le vote de Tilee qui vous invite à venir partager et commenter "transparence" catégorie poésie.
·
Image de Lagantoise
Lagantoise · il y a
Un soir d'automne comblé par ces superbes images que cette plume nous offre....Nous sommes baignés par les couleurs ocrées de cette saison..et le dernier quatrain est un petit bijou...Mon vote+++
Mon poème en lice prix d'Automne..si le cœur vous en dit..bien entendu..
'' Le silence s'endort sous une nuit d'argent''
http://short-edition.com/oeuvre/poetik/le-silence-s-endort-sous-une-nuit-d-argent

·
Image de Duje
Duje · il y a
J'adore ce genre de description limpide. Comme "une rivière claire qui chatouille son lit de gravier en mélodiant" . Mon vote bien sûr.
J'ai un petit poème un tantinet gaulois en compet ( http://short.edition/oeuvre/poetik/la-groupie-du-coq) . Si le coeur vous en dit. Bien à vous, cordialement.

·
Image de Marie Guzman
Marie Guzman · il y a
passagère clandestine de votre bateau ivre de beauté poétique ... tout est si fluide tout est si naturel que le verbe se fait langueur ... un vote et bien plus encor ...
·
Image de Bertrand Perrier
Bertrand Perrier · il y a
Bien vu ! J'aime votre lecture de ce poème... Merci !
·
Image de Jean Calbrix
Jean Calbrix · il y a
De beaux alexandrins bien ciselés réunis en trois strophes sublimes. Magnifique cette canne de noisetier, taillée au printemps pour s'y appuyer l'hiver. Bravo, Bertrand ! Vous avez mon vote.
J'ai une pie un brin coquine en finale du printemps ici : http://short-edition.com/oeuvre/poetik/la-pie-5

·
Image de Pascal
Pascal · il y a
Mon vote pour cet instant de douceur.
·
Image de Kie
Kie · il y a
Un texte très agréable à lire.
Reposant.

·
Image de Jeremy Julien
Jeremy Julien · il y a
trés jolie +1
·
Image de Virginie Ronteix
Virginie Ronteix · il y a
Instant d'éternité, un temps suspendu +1 ! merci pour cette douceur d'éternité...
Invitation à la romance : si le coeur vous en dit je vous invite à soutenir mon texte en compet jusqu'à demain...
http://short-edition.com/oeuvre/tres-tres-court/meme-pas-peur-4

·
Image de Bertrand Perrier
Bertrand Perrier · il y a
Les poèmes sont des bouts d'existence incorruptibles, disait René Char. Cet instant-là est un morceau de moi, en toute intimité... Merci pour votre commentaire !
·
Image de Virginie Ronteix
Virginie Ronteix · il y a
Vous allez trouver des morceaux incorruptibles dans mon histoire d'amour : mes deux adolescents sont des champions du monde.... En toute modestie bien sûr. Parce que René Char...
·