Slam au fromage

il y a
1 min
1017
lectures
40
Qualifié

J'aime bien écrire de la poésie déguisée en blague, des photos avec des mots, des voix dans ma tête, des choses que je veux te dire, des histoires presque vraies ... @PipoCalme sur Twitte  [+]

Image de Eté 2016
Je suis au stand fromage du marché de Pantin.
Je suis dans la file d’attente.
J’attends.
Je suis après...
Une dame d’une soixantaine d’années aux lunettes noires, aux cheveux poivre et sel bien coiffés, au manteau rouge comme son rouge à lèvres rouge. Elle fait une tête de moins que moi.
Je suis après...
Une mémé d’une soixante-dizaine d’années au bonnet violet, écharpe violette, manteau violet, au visage ridé, aux mains qui tremblent. Elle fait une, deux têtes de moins que moi.
Je suis avant...
Une mémé d’une soixante-dizaine d’années à la doudoune orange, au regard pétillant. Elle fait une, deux têtes de moins que moi.
Je suis avant...
Une femme d’une cinquantaine d’année qui demande où la file d’attente commence. Elle fait la tête. Pas moi.
Je suis d’une trentaine d’année. Je fais la même tête que moi.

Le fromager doit servir soixante plus soixante-dix plus soixante-dix plus cinquante plus trente années de femmes en désir de fromage.

Dame-soixante-ans-lunettes-noires-poivre-et-sel-manteau-lèvre-rouge demande de l’époisse pas trop faite. Je ne sais même pas ce qu’est l’époisse.
Le fromager n’a que de l’époisse faite, ça se mange comme ça madame.
Dame-soixante-ans-lunettes-noires-poivre-et-sel-manteau-lèvre-rouge ne veut pas se faire faire la leçon sur la manière dont on mange l’époisse.
Mémé-soixante-dix-ans-doudoune-orange-pétillant ajoute « Bien envoyé ».
Le fromager se tait.
Dame-soixante-ans-lunettes-noires-poivre-et-sel-manteau-lèvre-rouge paye ses 27€42 de fromage. Mémé-soixante-dix-ans-doudoune-orange-pétillant rit. Dame-soixante-ans-lunettes-noires-poivre-et-sel-manteau-lèvre-rouge s’en va. Mémé-soixante-dix-ans-doudoune-orange-pétillant finit de rire.
Mémé-soixante-dix-ans-intégrale-violet-mains-qui-tremblent veut goûter un NOUVEAU FROMAGE.
Le fromager arrête de se taire. Il sert la...
... Mémé-soixante-dix-ans-intégrale-violet-main-qui-tremblent qui ne prend que « ça sera tout ». Mémé-soixante-dix-ans-intégrale-violet-main-qui-tremblent paye 5€36.
C’est mon tour. Je suis grande-femme-vingt-sept-ans-bonnet-péruvien-mains-dans-les-poches et j’achète 8€01 tout rond tout pile d’un fromage qui ressemble à du comté mais qui n’en est pas.

Je n’ai rien en commun surtout pas mon âge
Je n'ai rien en commun
Je n'ai rien en commun si ce n'est le fromage
Je n'ai rien en commun.
Que reste il après soixante-dix ans d'affinage ? Honnêtement j'en sais rien
Frais, fort, fait, doux
Je les entends qui murmurent
Fromager prend moi pour une vache. Fromager prend moi.
Fromager prend pour une chèvre. Fromager prend moi.
Je te prends fromager. Je te prendre une tome de vache.
Je te prends fromager. Je te prends un morceau de chèvre.

Que reste il après soixante-dix ans d'affinage ?

Je veux bien pourrir
Dans une cave si c'est pour qu’on m’aime
À en mourir.
Je veux être une fourme d’Ambert ou un bleu d’Auvergne.
Je veux bien pourrir
Dans une cave si c'est pour qu’on m’aime
À en mourir.

Que reste il après soixante-dix ans d'affinage ?

Je n’ai rien en commun surtout pas mon âge
Je n’ai rien en commun
J’étais au stand fromage du marché du Pantin.

40
40

Un petit mot pour l'auteur ? 27 commentaires

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de Florian Picod
Florian Picod · il y a
Original... Un grand bravo c'est maîtrisé ! Passez me lire et un joyeux week-end !!
Image de Ratiba Nasri
Ratiba Nasri · il y a
Magnifique composition très inspirée ! Merci.
Une invitation à soutenir ma nouvelle 'Le tisseur de rêves' en finale du Grand Prix.
http://short-edition.com/fr/oeuvre/nouvelles/le-tisseur-de-reves-1 Merci.

Image de Arlo G
Arlo G · il y a
J'aime beaucoup votre façon d'écrire, un excellent moment de lecture. Vous avez le vote d'Arlo qui vous invite à découvrir ses deux poèmes *sur un air de guitare* retenu pour le prix hiver catégorie poésie et * j'avais l'soleil au fond des yeux* de la matinale en cavale. Bon après-midi à vous. http://short-edition.com/fr/oeuvre/poetik/javais-lsoleil-au-fond-des-yeux
Image de Guilhaine Chambon
Guilhaine Chambon · il y a
Un régal . Je vous invite à découvrir Au fait qui est en finale. Bonne soirée
Image de Judith Balasoiu
Judith Balasoiu · il y a
truculent - l'art de se jouer des mots
Image de deleted
Utilisateur désactivé · il y a
belle liberté de ton! une seule question: pourquoi le fromage coûte-t-il si cher? ça doit être lié à l'affinage...
Image de Myl Lacroix
Myl Lacroix · il y a
Beau plateau ; j'aime
Image de Lagantoise
Lagantoise · il y a
Un poème qui nous offre une légère odeur agréable en titillant les papilles, je dépose en attendant le pain croustillant un vote +
Je participe aussi au concours d'automne, si le cœur vous en dit...

Image de deleted
Utilisateur désactivé · il y a
J'ai adoré et j'aime toujours. Je viens reprendre un peu de fromage chaque jour....
Image de Cajocle
Cajocle · il y a
Très bon.
Alors, l'époisse se mange très faite, bien entendu.
Et une question : tu mesures plus de deux mètres ou tu étais dans une file de nains ?

Image de PipoCalme
PipoCalme · il y a
Je mesure 1m70 mais je me sentais comme quelqu'un de 2m :-)
Image de deleted
Utilisateur désactivé · il y a
bravo, c'est réussi. J 'ajouterais un bon vin rouge... Rires...
Sur ma page, "le coq et l'oie" si le cœur vous en dit, bien sur...

Image de Miss Free
Miss Free · il y a
Très réussi et très drôle!
Image de Viviane Fournier
Viviane Fournier · il y a
Eh ben, j'étais au marché avec vous et ça m'a fait rire et penser ..et j'ai bien aimé
Image de Bisaigue12
Bisaigue12 · il y a
Bon maintenant va chercher le pain...
Image de deleted
Utilisateur désactivé · il y a
Très original! Mon vote pour ce texte fromager de la part d'un amateur!
Image de Poetika
Poetika · il y a
Un texte qui vaut bien ... un fromage ! et un vote ! Bravo !!
Image de Robert Shennon
Robert Shennon · il y a
Quand la file d'attente rend service à l'imaginaire... on ne s'ennuie jamais. J'aime bien ce texte.
Image de Marguerite A
Marguerite A · il y a
Oeuvre délicieuse !
Image de Keith Simmonds
Keith Simmonds · il y a
Originale et drôle, cette tranche de vie chez le fromager! Bravo, Pipocalme! Mon vote!
http://short-edition.com/oeuvre/poetik/ete-en-flammes

Image de Envoldemots
Envoldemots · il y a
Poème très bien écrit, qui joue sur les mots, poème assez inattendu au sujet original. Bref j'ai adoré!
Image de Br'rn
Br'rn · il y a
Très drôle et très imagé, je n'avais jamais pensé qu'on pouvait un jour se réincarner en fromage, je vais de ce pas y songer !
Image de Christiane Tuffery
Christiane Tuffery · il y a
J'ai adoré cette file d'attente chez le fromager. C'est goûtu comme une fourme d'Ambert, fort comme du Bleu d'Auvergne : un régal et ça balance ! Bravo
Image de Patricia Burny-Deleau
Patricia Burny-Deleau · il y a
Belle réflexion sur la vie autour d'un stand bien fréquenté. Très amusante peinture de nos congénères-clients. Une touche de tristesse finale qui montre bien le décal-âge.
Image de Virgo34
Virgo34 · il y a
Après soixante-dix ans d'affinage, on peut être encore vert.... Tout dépend du cœur de la meule.... Mon vote pour ce poème plein d'humour.
Image de Ch. Deguerrelasse
Ch. Deguerrelasse · il y a
Le tableau de la file d'attente est connu des amateurs de fromages. Bravo pour l'avoir peint avec bonne humeur... mais pourquoi en catégorie Poèmes plutôt qu'en TTC ? pour le scander en slam ? Je ne vois pas.
Image de PipoCalme
PipoCalme · il y a
Salut Ch. Deguerrelasse, en effet j'avais écrit ce texte pour le slamer à une soirée de poésie (public très receptif d'ailleurs :-) ). J'avais caler mes respirations sur les retours à la ligne et les points.

Vous aimerez aussi !